Menu
RSS
A+ A A-

Carburants: 60 à 70% des stations service de la Réunion à sec

prix-du-petrole cayennecayenne: Environ 60 à 70% des stations service de la Réunion étaient déjà à sec mercredi prises d'assaut par les automobilistes après l'annonce d'une grève illimitée des gérants à compter de jeudi, selon un responsable syndical.
La grève n'a jamais été notre cheval de bataille mais il faut arrêter de nous mener en bateau. La coupe est pleine, a déclaré à l'AFP Goulamraza Akbaraly, secrétaire du Syndicat réunionnais des exploitants des stations service(SRESS).

Le syndicat réclame que l'arrêté de méthode définissant les nouvelles modalités de fixation du prix des carburants ne soit pas publié, comme prévu, le 1er février et que les négociations avec le gouvernement se poursuivent.

Selon lui, 60 à 70% des stations service étaient déjà en rupture totale de carburant ou de gazole en début d'après-midi.

Des milliers d'automobilistes se sont rués sur les stations service dès mardi soir pour faire le plein. Mercredi matin une immense pagaille a régné aux abords de stations, perturbant la circulation sur le réseau routier où les queues de véhicules dépassaient parfois un kilomètre.

Les réactions des automobilistes étaient partagées sur le mouvement, certains accusant les gérants des stations de les prendre en otage, d'autres déclarant comprendre qu'ils défendent leur bifteck.

Le président de la Fédération nationale des transporteurs routiers de la Réunion (FNTR), Bernard Caroupaye, adversaire de longue date des pétroliers, a déclaré respecter le mouvement mais à condition qu'il n'y ait pas de rupture de carburant. D'un côté il y a 500 emplois à maintenir dans les stations, de l'autre il y a 800.000 Réunionnais qui veulent pouvoir rouler a-t-il dit, ajoutant que les pétroliers continuent à se remplir les poches.

Selon M. Akbaraly, la quasi-totalité des stations seront en grève jeudi. On va faire en sorte qu'il n'y ait aucun récalcitrant, a-t-il ajouté, indiquant que s'il y a des réquisitions pour les véhicules prioritaires (ambulances, médecins...) nous exigerons la présence de policiers ou de gendarmes sur place car il y aura un problème d'insécurité.






Commenter Carburants: 60 à 70% des stations service de la Réunion à sec


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 19 janvier 2018 à 20:56

La hausse de la production américaine d'or noir pèse sur le …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse vendredi, l'Agence internationale de l'Energie (AIE) ayant à...

vendredi 19 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole recule, l'AIE alarme avec ses prévisions sur les …

Londres: Les cours du pétrole reculaient vendredi en fin d'échanges européens, en baisse nette sur la semaine alors que l'Agence internationale de...

vendredi 19 janvier 2018 à 15:24

Le pétrole new-yorkais lesté à l'ouverture par l'offre améri…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture vendredi alors que l'Agence internationale de l'Energie (AIE) a à son tour...

vendredi 19 janvier 2018 à 12:12

Le pétrole recule, l'AIE prévoit une production américaine r…

Londres: Les prix du pétrole reculaient vendredi en cours d'échanges européens alors que les inquiétudes du marché sur un éventuel bond de...

vendredi 19 janvier 2018 à 10:07

Pétrole: record de production en vue aux Etats-Unis, le rééq…

Paris: En dépassant les 10 millions de barils par jour, les Etats-Unis devraient battre leur record historique de production d'or noir cette...

vendredi 19 janvier 2018 à 05:42

Le pétrole recule en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient vendredi en Asie sous l'effet de prises de bénéfices et d'inquiétudes sur une augmentation de la...

jeudi 18 janvier 2018 à 20:57

Le pétrole hésite à New York entre baisse des stocks et haus…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé quasi inchangé jeudi, le marché hésitant entre une nouvelle baisse importante des...

jeudi 18 janvier 2018 à 19:10

TransCanada sécurise les contrats pour la construction du Ke…

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi avoir sécurisé des contrats de livraisons de pétrole sur 20 ans permettant d'engager la construction...

jeudi 18 janvier 2018 à 18:18

Le pétrole hésite, entre pessimisme de l'Opep et un rapport …

Londres: Les cours du pétrole hésitaient jeudi en fin d'échanges européens alors que l'Opep a relevé ses prévisions sur la production américaine...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite