Menu
RSS
A+ A A-

Total disposé à réduire un peu ses marges sur les carburants vendus dans les DOM

prix-du-petrole ParisParis: Le géant pétrolier Total s'est dit disposé mercredi à gagner un peu moins d'argent sur les carburants dans les DOM, où le mode de fixation des prix à la pompe fait l'objet d'une réforme.
On est prêt à accepter une réduction de notre rémunération, mais pas n'importe laquelle, a insisté le PDG de Total, Christophe de Margerie, lors d'une audition devant la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale.

Trois décrets visant à faire la transparence sur les coûts et les marges des compagnies pétrolières en outre-mer ont été publiés au Journal officiel le 31 décembre, malgré la vive opposition des pétroliers et des gérants de stations-service.

Ces décrets rendent obligatoire la distinction, dans la formation des prix, entre ce qui relève de l'évolution des cours des carburants et les frais (assurance, fret, raffinage, notamment).

Mais ces textes ne sont applicables qu'assortis d'arrêtés de méthode qui doivent notamment préciser le rendement maximal des capitaux des activités monopolistiques (raffinage et stockage), autrement dit le nerf de la guerre. Des discussions techniques ont débuté le 9 janvier sous l'égide du ministère de l'Economie.

On aurait préféré éviter passer par un décret qui n'a pas été véritablement négocié avec nous, a insisté M. de Margerie. Il s'agit maintenant de clairement discuter et de voir ce qu'on peut accepter, sans se battre.

Le secteur des carburants est monopolistique dans les départements d'outre-mer, dominé par Total, Exxon, Rubis, Shell. Leurs marges oscillent entre 14% et 21%, mais ce sont les préfets locaux qui, par arrêté, fixent le prix des carburants.

Total contrôle plus de 50% du marché et gère la raffinerie SARA, implantée en Martinique et qui approvisionne également Guyane et Guadeloupe en carburants raffinés.

mpa/cb/ide

TOTAL

RUBIS

ROYAL DUTCH SHELL PLC

Exxon






Commenter Total disposé à réduire un peu ses marges sur les carburants vendus dans les DOM


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants poursuivent …

lundi 13 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

Les prix des carburants toujours à la hausse…

lundi 06 novembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

La Compagnie pétrolière française Total

Brésil: suspension des enchères de pétrole dans l'embouchure de l'Amazone

mardi 14 novembre 2017

Brasilia: Le gouvernement brésilien a renoncé à mettre en vente en 2018 des concessions pétrolières situées dans l'embouchure de l'Amazone, où les projets d'exploration du groupe français Total sont vivement critiqués par les milieux écologistes.


-Voir les actualités de la compagnie pétrolière Total

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite