Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole à son plus bas en 8 mois face à l'abondance de l'offre

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York sont descendus à leur plus bas en huit mois jeudi face à la perspective d'une offre abondante aux Etats-Unis mais aussi dans le reste du monde.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en février a cédé 67 cent sur le New York Mercantile Exchange(Nymex) pour clôturer à 91,66 dollars, son plus bas niveau depuis le 1er mai.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance a terminé à 106,39 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 76 cents par rapport à la clôture de mercredi.

On continue à ressentir les effets négatifs du rapport des autorités américaines sur les réserves de produits pétroliers aux Etats-Unis publié mercredi, a indiqué Matt Smith de Schneider Electric.

Entre la production qui se hisse à des niveaux plus vus depuis des décennies, la demande pour les produits raffinés qui se montre un peu faible et une forte hausse des réserves à Cushing où est stocké le brut servant de référence au WTI, la marche arrière est enclenchée sur le prix du baril, a souligné le spécialiste.

Dans d'autres régions du monde, l'offre de brut s'annonce tout aussi abondante.

La production en Arabie saoudite, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), aurait d'une part légèrement progressé en décembre, a indiqué John Kilduff d'Again Capital.

Des représentants de l'Iran et de l'Union européenne se sont par ailleurs de nouveau retrouvés jeudi à Genève pour tenter de finaliser la mise en oeuvre de l'accord intérimaire sur le programme nucléaire controversé de Téhéran, qui pourrait permettre à terme de lever l'embargo sur les exportations de brut du pays, a de son côté relevé Bart Melek de TD Securities.

Pour le spécialiste, même si une certaine recrudescence de la violence en Irak pourrait freiner la reprise de la production dans ce pays, celle-ci devrait quand même atteindre progressivement un niveau important.

Et si l'annonce d'une forte baisse de la production sur le champ pétrolier Buzzard en mer du Nord avait contribué à la hausse des cours du brut en début de séance, la situation semblait déjà revenir à la normale, a noté Matt Smith.






Commenter Le pétrole à son plus bas en 8 mois face à l'abondance de l'offre


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite