Menu
RSS
A+ A A-

Le brut hésite à l'ouverture à New York dans un marché sans élan

prix-du-petrole New YorkNew York: Le cours du pétrole coté à New York évoluait près de l'équilibre à l'ouverture vendredi dans un marché sans élan, hésitant à s'approcher un peu plus du seuil symbolique des 100 dollars le baril.

Vers 14H15 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février, dont c'est le premier jour de cotation, lâchait 5 cents, à 98,99 USD.

Les prix du brut ont été aidés au cours des deux séances précédentes par l'annonce d'une nouvelle baisse des réserves d'or noir aux Etats-Unis, signe d'une demande accrue pour le pétrole, et d'une réduction par la banque centrale américaine (Fed) de son soutien monétaire à l'économie.

Cette décision est a priori plutôt négative pour les cours du brut car les achats d'actifs de la Fed favorisent les investissements dans les actifs jugés risqués et diluent la valeur du dollar, deux éléments de nature à faire monter le prix du brut.

Mais les marchés préfèrent y voir le signe d'une accélération de l'activité dans la première économie mondiale.

L'économie des Etats-Unis a d'ailleurs progressé à un rythme bien plus soutenu que prévu au troisième trimestre grâce à une accélération de la consommation, le produit intérieur brut (PIB) croissant de 4,1% en rythme annualisé après une croissance de 2,5% au deuxième trimestre.

Les analystes s'attendaient à ce que le ministère confirme son estimation précédente d'une croissance de 3,6%.

Mais cette annonce n'a pas suffi à revigorer le marché, qui peine à décoller après avoir grimpé jusqu'à 99,17 USD en séance jeudi.

"On s'approche des 100 USD, on pourrait encore monter mais pour l'instant on se heurte à un peu de résistance", observait Robert Yawger de Mizuho Securities USA. "J'ai rarement vu une fourchette d'échanges aussi limitée" dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance officielle jeudi, assurait-il.

afp/jh



(AWP / 20.12.2013 15h36)




Commenter Le brut hésite à l'ouverture à New York dans un marché sans élan


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite