Menu
RSS

La production de pétrole des USA s'approche de son record historique

prix-du-petrole (reprise de la veille)</p(reprise de la veille):(reprise de la veille)

Washington - La production de brut des Etats-Unis, dopée par le boom du gaz et du pétrole de schiste, va continuer à grimper pour s'approcher en 2016 de son record historique de 1970, anticipe un rapport de l'agence d'informations énergétiques américaine (EIA).

"La croissance récente de la production de pétrole brut et de gaz naturel devrait se poursuivre pendant des années", affirme le rapport préliminaire publié lundi par l'EIA sur les prévisions à horizon 2040 de la production américaine d'hydrocarbures, et dont la version complète sera diffusée au printemps.

En 2016, la production de pétrole brut devrait atteindre 9,5 millions de barils par jour (mbj) et ainsi "s'approcher de son sommet historique de 9,6 millions de barils par jour, un record atteint en 1970", ajoute le rapport de l'EIA, qui dépend du ministère de l'Energie.

Si la production de pétrole brut devrait plafonner puis amorcer un lent déclin après 2020, celle de gaz naturel devrait à l'inverse continuer à croître, avec une hausse de 56% projetée entre 2012 et 2040, année où la production atteindra quelque 1000 milliards de mètres cubes.

"Grâce à la production du pétrole de schiste (...) la production américaine de brut va augmenter d'encore 800'000 barils par jour par an sur les deux années à venir", anticipe l'EIA.

Ce rapport "montre que les technologies avancées pour la production du pétrole brut et du gaz naturel continuent à accroître l'approvisionnement national et à transformer l'économie énergétique américaine tout en étendant le potentiel d'exportations de gaz naturel américain", a commenté Adam Sieminski, directeur de l'EIA, dans un communiqué.

"La croissance de la production nationale d'hydrocarbures réduit aussi notre dépendance aux importations de pétrole et bénéficie à l'économie du pays, alors que les industries qui utilisent beaucoup de gaz voient leur production dopée" par l'abondance soudaine de gaz naturel à bas prix aux Etats-Unis, ajoute M. Sieminski.

Par ailleurs la demande énergétique des Etats-Unis va continuer à reculer, alors que "la consommation de carburant automobile et routière va chuter" grâce à une "croissance faible dans les déplacements mais aussi l'amélioration de l'efficacité" des moteurs, poursuit le rapport.

Le gaz naturel devrait par ailleurs prendre le pas sur le charbon comme première énergie utilisée pour la production d'électricité, face à l'abondance de gaz naturel bon marché alors que parallèlement la législation sur les émissions de CO2 des usines à charbon se durcit.

En 2040, le gaz naturel devrait compter pour 35% de l'électricité produite aux Etats-Unis contre 32% pour le charbon.

Actuellement, la proportion est de 38% pour le charbon et 30% pour le gaz.

Enfin, le total des émissions de CO2 liées à la consommation d'énergie des Etats-Unis devrait atteindre 5,6 milliards de tonnes en 2040, sous son niveau de 2005 (6 milliards de tonnes), à cause d'une part grandissante des énergies renouvelables dans le "mix" énergétique, même si celles-ci vont rester minoritaires, note le rapport.

Le durcissement de la législation sur les normes de consommation d'essence des véhicules ou sur les émissions de CO2 des usines devrait contribuer à cette tendance, précise-t-il.

afp/rp



(AWP / 17.12.2013 06h21)




Commenter La production de pétrole des USA s'approche de son record historique

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Production de pétrole dans le monde


jeudi 22 juin 2017

Pétrole: les réductions de l'offre à leur plus haut niveau e…

Koweït: Le ministre koweïtien du Pétrole Essam al-Marzouk a annoncé jeudi que la conformité des pays producteurs aux réductions de l'offre avait...

mercredi 21 juin 2017

Norvège: la production pétrolière baisse de 5% en mai

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a baissé de 5% en mai, a annoncé mercredi...

mercredi 14 juin 2017

Pétrole: demande record en 2018 mais la zone non-Opep produi…

Paris: Les pays non-Opep, Etats-Unis en tête, devraient voir la croissance de leur production pétrolière s'accélérer en 2018 à un niveau supérieur...

mardi 13 juin 2017

Pied-de-nez des pétroliers canadiens à Justin Trudeau

Montréal: Les compagnies pétrolières ont prévu mardi d'augmenter fortement leur production au Canada, véritable pied-de-nez au Premier ministre Justin Trudeau qui a...

mardi 13 juin 2017

Canada: production de pétrole en hausse de 32% d'ici 2030

Montréal: La production canadienne de pétrole devrait être de 5,1 millions de barils par jour d'ici 2030, soit 32% de plus que...

mardi 13 juin 2017

Pétrole: le rééquilibrage se poursuit, mais plus lentement (…

Paris: Les stocks mondiaux de pétrole devraient continuer à se dégonfler au second semestre de 2017, signe du rééquilibrage en cours du...

vendredi 26 mai 2017

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

jeudi 25 mai 2017

Pétrole: l'Opep veut prolonger ses quotas, confiante dans un…

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, devraient maintenir jeudi leurs quotas de production de pétrole jusqu'en mars 2018 dans le...

jeudi 25 mai 2017

Pétrole: l'Opep veut prolonger ses quotas de production sans…

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, sont réunis jeudi à Vienne pour reconduire jusqu'en mars 2018 leurs quotas de production...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite