Menu
RSS
A+ A A-

La consommation française de carburants s'est repliée en novembre

prix-du-petrole ParisParis: La consommation de carburants en France s'est repliée en novembre, après deux mois consécutifs de hausse, confirmant la tendance générale de baisse observée depuis plusieurs années, tandis que la part du diesel a atteint un nouveau record, selon des données du secteur.
Les livraisons de carburants ont atteint 3,90 millions de mètres cubes le mois dernier, chutant de 7,3% par rapport au mois de novembre 2012, selon les statistiques mensuelles diffusées vendredi par l'Union française des industries pétrolières (Ufip).

Cette évolution résulte d'une baisse de 10,8% des livraisons d'essence sans plomb et de 6,5% de celles de gazole, attribuable principalement au fait que les vacances scolaires, qui intensifient les déplacements routiers, se sont déroulées en octobre cette année, et non en novembre comme en 2012, a expliqué l'organisation professionnelle à l'AFP.

En octobre, la consommation de carburants avait progressé de 0,5% sur un an, après une hausse de 2% en septembre.

Après deux mois de légère hausse en septembre et octobre 2013, la consommation française de carburants de novembre 2013 est à nouveau en baisse, a constaté le président de l'Ufip, Jean-Louis Schilansky, dans un communiqué.

Les données de la consommation en année mobile (de décembre 2012 à novembre 2013, ndlr), en baisse de 1,5%, marquent la poursuite de la tendance à la baisse de la consommation de carburants en France observée depuis 2008, a-t-il ajouté.

Cette baisse s'explique par la crise économique, la réduction des déplacements routiers en raison de la hausse des prix des carburants, mais aussi par l'amélioration de la performance des véhicules, selon l'Ufip.

Sur les onze premiers mois de l'année, la consommation de carburants routiers s'est repliée de 1,1% par rapport à la même période un an auparavant.

Carburant le plus vendu en France, la part du gazole dans la consommation de novembre a atteint 82,3%, établissant un nouveau record depuis celui enregistré en janvier (82,1%).

Le gazole est massivement privilégié par les automobilistes français en raison d'une fiscalité plus avantageuse que celle de l'essence. Comme l'essence, il sera toutefois concerné dès 2015 par la nouvelle contribution climat énergie (CCE), sorte de taxe carbone revisitée prévue dans le budget 2014.

Voir aussi: Le prix du pétrole baisse faiblement en novembre 2013




Commenter La consommation française de carburants s'est repliée en novembre


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants augmentent f…

lundi 11 septembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont fortement progressé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

France: les carburants, surtout le gazole, e…

lundi 28 août 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, en particulier ceux du gazole, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite