Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole finit en petite hausse à New York à 97,50 dollars le baril

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole coté à New York a fini en très légère hausse jeudi, après avoir cherché une direction dans la foulée d'un nouveau recul des stocks de brut aux Etats-Unis et d'un bon indicateur économique dans ce pays.
Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier a grignoté 6 cents à 97,50 dollars.

Il avait commencé la séance en baisse, les investisseurs soupesant les chiffres en demi-teinte publiés la veille par le département de l'Energie américain.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance a terminé à 108,67 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), lâchant 1,03 dollar par rapport à la clôture de mercredi.

Le département de l'Energie américain a fait état mercredi d'un recul des réserves de stocks de 10,6 millions de barils pour la semaine achevée le 6 décembre. Mais ce chiffre masquait une hausse des stocks de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) de 4,5 millions de barils, ainsi qu'une accumulation d'essence dont les stocks ont progressé de 6,7 millions de barils, un signe négatif pour la demande dans le premier pays consommateur d'or noir.

Mais jeudi un bon chiffre sur les ventes au détail, et en particulier pour les ventes de voitures, a aidé le baril à se ressaisir, commente Bart Melek de TD Securities.

Les ventes au détail aux Etats-Unis ont en effet augmenté un peu plus que prévu en novembre, de 0,7% par rapport à octobre. Elles ont été portées notamment par les ventes de voitures et de pièces détachées, en hausse de 1,8%, tandis que les ventes d'essence ont baissé de 1,1%.

Par ailleurs, des craintes viennent de la hausse des taux d'intérêt aujourd'hui, à cause d'une potentielle réduction des aides de la Fed (la banque centrale américaine, NDLR) la semaine prochaine, ajoute M. Melek.

Une hausse des taux pourrait s'avérer néfaste pour la demande des Américains, précise-t-il, dans la mesure où il rend tout emprunt plus coûteux, pour les ménages comme pour les entreprises.

lor/sl/lth






Commenter Le pétrole finit en petite hausse à New York à 97,50 dollars le baril


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 20:44

Le pétrole en forte hausse, optimiste sur la demande mondial…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé mardi au plus haut depuis décembre 2014, profitant de la perspective d'une...

mardi 23 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole poursuit sa hausse avant les réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole grimpaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché renouant avec l'optimisme avant la publication des données...

mardi 23 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en hausse à New York, optimisme sur la dema…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mardi, poussé par un vent d'optimisme sur la hausse de la demande...

mardi 23 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole grimpe, le FMI rehausse ses prévisions de croissa…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses...

mardi 23 janvier 2018 à 11:46

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite