Menu
RSS
A+ A A-

L'autonomie de la France en ravitaillement pétrolier hypothéquée, selon Assassi

prix-du-petrole ParisParis: La chef du groupe Communiste, républicain et citoyen (CRC) au Sénat, Eliane Assassi, a alerté sur les risques pesant sur l'autonomie de la France en matière de transport et de ravitaillement pétrolier, après le retrait d'un des acteurs du secteur, la Compagnie Maersk.
La filiale française de l'armateur de navires pétroliers Maersk Tankers avait annoncé mardi qu'elle allait cesser son activité fin 2014, 95 personnes étant concernées par le plan social.

Après l'annonce de la Compagnie Maersk de dépavillonner ses navires, l'autonomie de la France en matière de transport et de ravitaillement de produits pétroliers est largement hypothéquée, notre pays ne disposant quasiment plus de flotte pétrolière sous pavillon français, souligne Mme Assassi dans un courrier au Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, rendu public mercredi.

Pour la sénatrice de Seine-Saint-Denis, la situation est grave, elle appelle des mesures d'urgence afin de préserver les emplois, de conserver l'accréditation et les certificats des marins armant de tels bâtiments, et de garantir l'approvisionnement des réserves stratégiques militaires et civiles.

Elle propose ainsi d'élargir les obligations de capacités de transport à l'ensemble des produits énergétiques stratégiques: pétrole, gaz naturel liquéfié ou pétrolier liquéfié, charbon.

Elle considère aussi essentiel de construire une flotte stratégique de pétroliers, gaziers et chimiquiers sous pavillon français de premier registre et armée par des armateurs français, seule à même d'être mobilisée par l'Etat en cas de crise et d'être compatible avec les exigences de défense et de sécurité nationale.

Enfin, Mme Assassi juge nécessaire de mettre un terme à la destruction des installations de raffinerie des produits pétroliers et à leur délocalisation.

jlp/bpa/sm/spi

Maersk






Commenter L'autonomie de la France en ravitaillement pétrolier hypothéquée, selon Assassi


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

mardi 17 octobre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

lundi 16 octobre 2017 à 21:03

Le pétrole porté par les tensions en Irak

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi après la prise de contrôle par les forces irakiennes du siège du...

lundi 16 octobre 2017 à 19:36

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliard…

Genève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour...

lundi 16 octobre 2017 à 18:31

Le pétrole monte, la production perturbée en Irak par les te…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens alors que la production des deux principaux champs pétroliers de Kirkouk...

lundi 16 octobre 2017 à 18:07

France: les prix des carburants ont baissé la semaine derniè…

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 16 octobre 2017 à 15:48

Le pétrole, porté par les tensions en Irak, ouvre en hausse …

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, porté par un regain de tensions...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite