Menu
RSS
A+ A A-

l'AIE relève ses prévisions de demande mondiale en 2013 et 2014

prix-du-petrole ParisParis: L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a relevé mercredi ses estimations pour la demande pétrolière mondiale en 2013 et 2014, en raison d'une hausse de la consommation des pays développés qui ne devrait toutefois pas s'inscrire dans la durée.

Dans son rapport mensuel sur le marché pétrolier, l'agence énergétique des pays développés dit tabler sur une consommation pétrolière mondiale de 91,2 millions de barils par jour (mbj) cette année, soit une croissance d'environ 1,2 mbj ou 1,3% par rapport à 2012, alors qu'elle anticipait 91 mbj en novembre.

Pour 2014, elle prévoit 92,4 millions de barils par jour, contre 92,1 mbj en novembre, ce qui correspond à une demande supplémentaire de 1,2 mbj sur un an, ou 1,3%.

Ces révisions à la hausse s'expliquent par une anticipation accrue des besoins en chauffage cet hiver, mais aussi par une demande plus forte que prévu des pays riches de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) au troisième trimestre, principalement les Etats-Unis et les pays d'Europe.

Mais, prévient le bras énergétique des pays de l'OCDE, "cette progression sera probablement de courte durée, car le rebond de l'après-récession ralentit et la région d'Asie-Océanie renoue avec une tendance structurelle de décroissance de la demande". Ainsi, au final, "ce sont les économies hors OCDE qui continueront à tirer la demande mondiale en 2013 et après".

En ce qui concerne l'offre pétrolière mondiale, elle a atteint 92,3 millions de barils par jour en novembre, soit 310'000 barils de plus par jour, tirée par la hausse de la production des pays non membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

La production hors Opep a grimpé de 470'000 barils par jour le mois dernier, à 56,16 mbj, grâce aux hydrocarbures de schiste en Amérique du Nord et à l'extraction en mer du Nord. Elle devrait bondir de 1,4 mbj cette année, et de 1,7 mbj en 2014, selon l'AIE.

En revanche, la production des pays de l'Opep, qui pompent environ un tiers du pétrole mondial, a reculé pour le quatrième mois consécutif en novembre, de 160'000 barils par jour à 29,73 mbj. La hausse en Iran, en Irak et en Angola n'a pas permis de compenser le repli de la Libye et, dans une moindre mesure, du Nigeria, du Koweït, des Emirats arabes unis et du Venezuela.

Mardi, l'Opep avait maintenu sa prévision d'une légère augmentation de la demande de pétrole en 2014 grâce à une accélération de la croissance mondiale, selon son rapport mensuel publié mardi.

Le Cartel, qui pompe environ un tiers du pétrole mondial, prévoit toujours une demande moyenne de 98,84 mbj l'an prochain, soit une hausse de 1,04 mjb comparé à 2013.

Pour cette année, elle devrait enregistrer une hausse plus modeste, de 0,87 mbj à 89,79 mbj.

afp/jh



(AWP / 11.12.2013 10h34)




Commenter l'AIE relève ses prévisions de demande mondiale en 2013 et 2014


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

mardi 15 août 2017 à 15:42

Le pétrole ouvre en baisse à New York, les craintes sur la L…

New York: Les cours pétroliers ont ouvert en baisse mardi à New York, poursuivant leur net recul de la veille au moment...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite