Menu
RSS
A+ A A-

Une Suède sans essence: à condition qu'elle soit hors de prix

prix-du-petrole stockholmStockholm: Un institut gouvernemental suédois a estimé mardi que le pays allait devoir vendre son carburant hors de prix pour atteindre son objectif d'éliminer d'ici à 2030 toutes les voitures roulant à l'essence et au diesel.
L'Institut de la conjoncture, un organisme de recherche économique dépendant du ministère des Finances, a estimé dans un rapport que la Suède s'était fixé des objectifs environnementaux et énergétiques incompatibles avec sa fiscalité actuelle.

Dans le scénario technologique et économique le plus raisonnable, une hausse d'environ 900% des taxes sur le carburant (soit une multiplication par 10) serait nécessaire pour les atteindre. Et des voitures rouleraient toujours à l'essence ou au diesel.

La Suède a déjà l'un des carburants les plus chers au monde, à environ 14,50 couronnes (1,60 euro) le litre. Si les taxes étaient décuplées, ce prix triplerait.

Le pays s'est fixé en 2009 l'objectif d'un parc automobile roulant sans énergie fossile en 2030.

Les chercheurs de l'Institut de la conjoncture n'ont pas souhaité formuler d'hypothèses qui permettraient d'y parvenir. Aucun paramètre d'analyse n'est adapté pour étudier des changements aussi importants que ceux qu'implique un parc automobile sans énergie fossile, ont-ils écrit.

Alors que le gouvernement attend un rapport d'étape d'experts lundi sur cet objectif, l'Institut de la conjoncture a affirmé vouloir susciter le débat.

Nous voulons exposer ce qui est nécessaire pour que l'objectif du gouvernement (...) puisse être atteint. Il s'agit de mesures drastiques qui entraîneront des coûts économiques importants et qui peuvent être difficiles à mettre en oeuvre, a déclaré au quotidien Dagens Nyheter la directrice de recherche, Eva Samakovlis.






Commenter Une Suède sans essence: à condition qu'elle soit hors de prix


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite