Menu
RSS
A+ A A-

Outre-mer: Grève surprise des pompistes contre le décret sur les prix des carburants

prix-du-petrole saintSaint-Denis (la réunion - France): Les gérants des stations-service des départements d'outre-mer se sont mis en grève mardi pour protester contre un projet de décret visant à réguler le prix des carburants.
A la Réunion, près de 90% des stations-service de l'île sont fermées, selon le président du syndicat réunionnais des exploitants des stations-service (SRESS).

Des longues files se sont formées devant les rares stations ouvertes où de nombreux automobilistes se plaignent d'avoir été pris par surprise, contrairement à la Guyane.

Dans le département amazonien, le syndicat des gérants avait annoncé lundi le blocage pour 24 heures mardi. Les automobilistes avaient pris leurs précautions et même fait des réserves à l'aide de jerrycans.

En Guadeloupe, les 108 stations-service, y compris celle de La Jaille (banlieue de Pointe-à-Pitre) exploitée en gestion directe par Total, sont fermées. Les Guadeloupéens avaient devancé la confirmation du blocage des pompes par le président de l'Organisation professionnelle des gérants de stations-service (OPGSS), Patrick Collé.

L'opinion locale semblait très réservée à l'égard de ce mouvement. Le propos le plus courant est de leur reprocher de faire le chiffre d'affaires du mois en annonçant la fermeture de leurs stations.

Quant à Mayotte, où Total dispose d'un monopole complet (importation, stockage, distribution), les 7 stations-service étaient fermées, pour la journée uniquement.

Le directeur général de Total Mayotte, Laurent Gautron, a vivement démenti auprès de l'AFP des allégation d'un journal local selon lesquelles l'entreprise aurait fait imprimer 5.000 tracts et sollicité une agence de communication. Nous n'avons pas non plus promis un 13e mois amélioré aux pompistes pour qu'ils fassent grève (...) Ce ne sont pas nos méthodes de négociation!, s'est indigné M. Gautron.

En revanche, nous protestons contre le manque de concertation et de dialogue entourant (ce) décret, a-t-il poursuivi, reprenant les termes d'une lettre ouverte à Victorin Lurel, publiée dans les journaux ultramarins mercredi dernier par des gérants, les sociétés pétrolières et les transporteurs.

bras de fer avant publication

Le ministère des Outre-mer a annoncé mardi à l'AFP que les gérants seraient reçus le 18 décembre et les compagnies pétrolières le 20. Ils demandaient à être reçus et ils vont l'être. Mais une +concertation+ ne consiste pas à demander uniquement l'ajournement ou l'abandon du décret, a-t-on précisé au ministère.

Ils contestent la remise en cause des modalités de fixation du prix des carburant outre-mer où, à l'inverse de la métropole, les prix ne sont pas libres mais fixés chaque mois par les préfets.

Le nouveau décret, visant à lutter contre la vie chère, doit entrer en application au 1er janvier 2014. Il impose aux pétroliers de justifier de leur coût d'importation du carburant et plafonne à 9% les rendements financiers dans le raffinage et le stockage.

Les pompistes craignent une libéralisation des prix à la pompe qui ferait baisser leur marge ainsi que la perte de 7.000 emplois dans les Dom, selon leurs représentants. Selon des chiffres ministériels, le secteur pétrolier dans son ensemble compte environ 6.000 emplois, dont 3.600 dans les stations-service.

Le ministre a reçu le soutien l'association regroupant les 51 parlementaires d'outre-mer, par le biais d'une lettre de son président à François Hollande, et de l'Autorité de la concurrence, qui a émis un avis favorable au projet de décret, jugeant qu'il permet de mieux contrôler les marges des pétroliers par la plus grande transparence du fonctionnement de la filière.

Les gérants de station-service craignent que les pétroliers, dont les marges seraient réduites, cherchent à en retrouver en augmentant les loyers des stations-service, en les reprenant en gestion directe ou encore en les automatisant.

Des menaces de grève étaient évoquées mais plutôt pour le 15 décembre. Cette date aurait notamment coïncidé avec le déplacement du chef de l'Etat en Guyane, où des mouvements de protestation ont déjà eu lieu cette année.

ii-ff-en-et/sla/pb

TOTAL






Commenter Outre-mer: Grève surprise des pompistes contre le décret sur les prix des carburants


Les Prix des Carburants

France: les prix des carburants augmentent f…

lundi 11 septembre 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont fortement progressé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

France: les carburants, surtout le gazole, e…

lundi 28 août 2017

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, en particulier ceux du gazole, selon des chiffres officiels publiés lundi.

Lire la suite

-Actualités des prix des carburants

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite