Menu
RSS
A+ A A-

Crise pétrolière en Libye: levée du blocage des terminaux le 15

prix-du-petrole tripoliTripoli: Le blocage des principaux terminaux pétroliers de l'Est libyen, entamé il y a plusieurs mois par des gardes en conflit avec le gouvernement, sera levé à partir du 15 décembre, a annoncé mardi le chef d'une puissante tribu de la région.
Nous considérons que les exportations de brut à partir des terminaux pétroliers reprendront à partir du 15 décembre, a déclaré Saleh al-Ateiwich, chef de la tribu d'al-Magharba, dont les protestataires sont issus.

Le chef des gardes des installations pétrolières, Ibrahim Jodhrane, a confirmé cette information lors d'une rencontre avec sa tribu à Nouafliya (est) retransmise en directe par la chaîne privée al-Nabaa.

Il a toutefois posé trois conditions, dont l'attribution à la région de la Cyrénaïque -dont il réclame l'autonomie dans le cadre d'une fédération - d'une part des revenus pétroliers.

Ibrahim Jodhrane s'était autoproclamé en août président du bureau politique de la Cyrénaïque et a oeuvré pour la formation d'un gouvernement local.

Selon le chef de la tribu d'al-Magharba qui compte parmi les plus puissantes dans l'est du pays, la plupart des gardes qui bloquent les sites pétroliers appartiennent à la tribu d'Ibrahim Jodhrane.

Des gardes des installations pétrolières dépendant du ministère de la Défense, en charge de la surveillance des installations pétrolières, bloquent, depuis fin juillet, les principaux terminaux pétroliers du pays situés dans l'est libyen.

Accusant dans un premier temps les autorités de vendre du pétrole de façon irrégulière, ces protestataires ont par la suite revendiqué l'application d'un système fédéral en Libye qui divisait le pays en trois régions administratives historiques: la Cyrénaïque, la Tripolitaine (ouest) et le Fezzane (sud), avant sa suppression en 1963.

Le Premier ministre libyen Ali Zeidan, à maintes reprises, a menacé de faire intervenir les forces de l'ordre avant d'y renoncer.

Il a aussi fait part du souci de son gouvernement de préserver les vies des citoyens après un soulèvement armé meurtrier qui a renversé en 2011 le régime de Kadhafi.

L'autonomie de la Cyrénaïque a été proclamée à plusieurs reprises depuis 2012, provoquant la colère du pouvoir central à Tripoli, mais sans que ce mouvement soit suivi de mesures concrètes.

Les partisans du fédéralisme ont annoncé le 12 novembre la création d'une compagnie pétrolière pour commercialiser le pétrole et une Banque régionale dans ce qui semble être un nouveau moyen de pression sur les autorités de Tripoli.

Dans le cadre de ce bras de fer , M. Jodhrane a accusé le gouvernement libyen de lui avoir remis des chèques pour un montant total de 30 millions de dinars (17,41 millions d'euros) en contrepartie de la levée du blocus des sites pétroliers. Une accusation réfutée par les autorités.

Le blocage des principaux terminaux pétroliers dans l'Est libyen, a provoqué une chute de la production de pétrole à 250.000 barils/jour, contre près de 1,5 million b/j avant le début de ce mouvement.

Fin novembre M. Zeidan a reconnu que la crise pétrolière avait entraîné ce riche pays pétrolier dans une crise économique, les revenus pétroliers, principale ressource, ayant chuté de 80%.






Commenter Crise pétrolière en Libye: levée du blocage des terminaux le 15

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 février 2017 à 08:46

Pétrole: Maurel et Prom diminue sa perte nette en 2016

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom, qui vient de passer sous le contrôle du groupe indonésien Pertamina, a divisé sa...

jeudi 23 février 2017 à 06:39

Le pétrole repart à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en Asie grâce à l'annonce inattendue d'une baisse estimée des réserves américaines...

jeudi 23 février 2017 à 01:21

Recul des prix du pétrole: ExxonMobil réévalue ses gisements…

San francisco: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé mercredi la plus forte réduction annuelle de ses réserves estimées depuis 1999, avec...

mercredi 22 février 2017 à 20:52

Le pétrole se replie sur un marché qui reste hésitant

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé mercredi, poursuivant des mouvements hésitants sur un marché qui peine toujours à se...

mercredi 22 février 2017 à 18:16

Le pétrole recule, la crainte d'une surabondance de l'offre …

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille, le marché ne se défaisant...

mercredi 22 février 2017 à 15:14

Le pétrole baisse à New York, sans grande actualité

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mercredi à New York sans nouvel élément pour relancer un marché toujours...

mercredi 22 février 2017 à 14:14

Production de pétrole: les pays non-Opep atteignent 50% de l…

Londres: Les pays non-membres de l'Opep mais qui se sont joints à l'effort du cartel pour limiter la production mondiale respectent leurs...

mercredi 22 février 2017 à 12:33

Le pétrole baisse un peu au lendemain d'une forte hausse

Londres: Les prix du pétrole repartaient en petite baisse mercredi en cours d'échanges européens, les investisseurs engrangeant quelques bénéfices après une forte...

mercredi 22 février 2017 à 04:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi en Asie, portés par des propos jugés encourageants de l'Opep sur la limitation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite