Menu
RSS

Les cours du pétrole font une pause à New York

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York reprenaient leur souffle jeudi à l'ouverture après avoir nettement progressé ces derniers jours, restant soutenus par des indicateurs encourageants sur l'économie américaine.
Vers 14H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier grignotait 3 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 97,23 dollars.

Après avoir grimpé de près de 4,50 dollars depuis le début de la semaine, le marché se consolide, estime Bill Baruch, courtier à iiTrader.com. Il peine à monter encore plus car il fait face à des seuils techniques de résistance.

En attendant la diffusion vendredi des très attendus chiffres mensuels sur l'emploi américain, les cours profitent tout de même de données un peu meilleures que prévu, ajoute-t-il.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont d'une part reculé davantage qu'attendu aux Etats-Unis pour la semaine close le 30 novembre.

Le département du Commerce a d'autre part indiqué que l'économie des Etats-Unis avait progressé plus que prévu au troisième trimestre, affichant une croissance de 3,6% en rythme annualisé.

Par ailleurs, la pression retombe un peu après la réunion de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole), mercredi à Vienne, au cours de laquelle ses membres ont décidé de maintenir son plafond de production à 30 millions de barils par jour, remarque Matt Smith de Schneider Electric.

Mais la crainte de voir l'offre augmenter à la fois au sein du cartel mais aussi en dehors l'an prochain continue à peser sur le Brent, le pétrole coté à Londres, ajoute-t-il.






Commenter Les cours du pétrole font une pause à New York

Commentaires   

+1#1lartilleux christoph05-12-2013 14:45
bonjour,
apparament plus l'economie se porte bien aux usa , plus le prix du pétrol monte et donc en france à la borne on le paye plus cher ! alors souhaitons que leur économie aille mal ! ça nous fera payer moins cher à la pompe..... cordialement

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 29 juin 2017 à 07:15

Le pétrole poursuit sa timide remontée en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de remonter en Asie jeudi, profitant de l'annonce d'une baisse de la production américaine de brut.

mercredi 28 juin 2017 à 21:03

Le pétrole profite d'une baisse de la production aux Etats-U…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse mercredi, le marché accueillant positivement l'annonce d'une baisse de...

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite