Menu
RSS
A+ A A-

Opep: les niveaux des prix du brut sont "raisonnables"

Prix du pétrole Emirats Arabes Unis abou dhabiAbou dhabi: Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Suhail al-Mazroui, dont le pays est membre de l'Opep, a estimé mardi que les niveaux des prix du pétrole sur les marchés internationaux étaient "raisonnables".

"Les niveaux des prix actuels sont raisonnables et n'ont pas entravé le développement économique des pays industrialisés", principaux consommateurs de pétrole, a déclaré le ministre peu avant son départ pour Vienne où il doit participer à la 164ème réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) mercredi.

Ces niveaux des prix, qui tournent en moyenne autour de 100 dollars le baril, "encouragent l'investissement dans le secteur pétrolier, ce qui contribue à offrir aux marchés de nouvelles ressources pétrolières", a ajouté M. Mazroui, cité par l'agence officielle Wam.

"Les stocks actuels de brut dans la plupart des pays consommateurs restent raisonnables et il n'y a pas de manque dans l'offre", a-t-il indiqué.

Lundi, le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi a estimé que le marché pétrolier était "dans la meilleure situation possible" et que l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, ne voyait pas de raison d'abaisser le plafond de production de l'organisation, fixé à 30 millions de barils par jour depuis décembre 2011.

L'Opep prévoit une légère croissance de la demande mondiale de brut l'année prochaine à 90,82 mbj, contre 89,78 mbj en 2013.

Mais la demande pour son brut devrait diminuer d'un peu plus de 300.000 barils par jour, estime le cartel.

Plus pessimiste, l'AIE envisage une demande en baisse de 900.000 barils par jour pour le pétrole de l'OPEP en 2014 par rapport à 2013.

Le cartel fondé en 1960, qui compte actuellement douze États du Moyen-Orient, d'Afrique et d'Amérique latine, pompe environ un tiers de la production mondiale de brut.

afp/rp



(AWP / 03.12.2013 16h40)




Commenter Opep: les niveaux des prix du brut sont "raisonnables"


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017 à 16:09

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite