Menu
RSS
A+ A A-

La résurgence des violences en Libye soutient le prix du pétrole

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole coté à New York s'affichaient en légère hausse mardi à l'ouverture, les investisseurs s'interrogeant toujours sur les conséquences réelles de l'accord conclu avec l'Iran sur son programme nucléaire tandis que des violences refaisaient surface en Libye.
Vers 14H15 GMT sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier prenait 7 cents à 94,16 dollars.

L'accord avec l'Iran crée de la stabilité et au final réduit la prime de risque géopolitique car il éloigne le risque d'un conflit militaire, souligne Bart Melek, de TD Securities. Mais le marché se demande ce que cet accord signifie concrètement, quel en sera l'impact pour l'offre de pétrole et à quelle vitesse on verra de nouveaux barils arriver sur le marché, poursuit-il.

L'accord de Genève conclu ce week-end entre les grandes puissances et Téhéran pour limiter ses ambitions nucléaires, notamment pour l'empêcher de se doter de l'arme atomique, pourrait à terme conduire à une levée de l'embargo sur le pétrole iranien. Mais pour l'instant, la levée des sanctions économiques est seulement partielle et ne concerne pas les exportations de pétrole iranien.

En outre, il règne encore un certain scepticisme autour de cet accord surprise avec l'Iran, estime Phil Flynn de Price Futures Group.

En Libye, des violences ont ressurgi, menaçant les exportations de ce pays, observe aussi le spécialiste.

De violents affrontements ont opposé lundi durant plusieurs heures les forces spéciales de l'armée régulière libyenne et le groupe salafiste jihadiste Ansar Ashariaa, faisant sept morts et une cinquantaine de blessés dans la région de Benghazi.

Aux Etats-Unis, premier pays consommateur d'or noir, la perspective du Thanksgiving le plus froid depuis les années 1950 a aussi un peu soutenu les prix du WTI, affirme Phil Flynn. La fête familiale américaine de Thanksgiving a lieu jeudi, mais elle pourrait être perturbée par une tempête de neige qui a déjà traversé l'ouest américain et se dirigeait vers l'est mardi. Cette tempête a fait une dizaine de morts pour l'instant.



Commenter La résurgence des violences en Libye soutient le prix du pétrole


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 27 juillet 2017 à 20:55

Le pétrole encore soutenu par la baisse des stocks américain…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en légère hausse jeudi, la récente baisse des réserves de produits...

jeudi 27 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole soutenu par l'Arabie saoudite et la baisse des st…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse jeudi en fin d'échanges européens, les prix restant soutenus par les nouveaux efforts de...

jeudi 27 juillet 2017 à 15:44

Le pétrole, affecté par des prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Les prix du pétrole reculaient légèrement à l'ouverture jeudi à New York, les investisseurs engrangeant quelques profits après un rebond...

jeudi 27 juillet 2017 à 13:19

Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du …

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a présenté jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à la remontée du prix des...

jeudi 27 juillet 2017 à 12:26

Le pétrole profite de la baisse des stocks américains et du …

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens après avoir atteint un nouveau plus haut en près de...

jeudi 27 juillet 2017 à 09:21

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:51

TechnipFMC triple son bénéfice net au 2e trimestre

Paris: Le groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC a annoncé jeudi un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:19

Total continue à profiter de la remontée des cours du pétrol…

Paris: Total a continué à bénéficier du redressement des cours du pétrole au deuxième trimestre et publié des résultats meilleurs que prévu...

jeudi 27 juillet 2017 à 05:25

Le pétrole fait une pause en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la baisse jeudi en raison de prises de bénéfices après un net rebond provoqué ces derniers...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite