Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole new-yorkais stimulé par l'espoir d'une demande solide aux USA

prix-du-petrole New YorkNew York: Les cours du pétrole new-yorkais ont nettement progressé jeudi, stimulés par l'espoir d'un raffermissement de la demande aux Etats-Unis et l'absence d'avancées dans les négociations avec l'Iran.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), dont c'est le premier jour de cotation, a gagné 1,59 dollar pour s'établir à 95,44 dollars.

Les investisseurs ont l'impression que l'économie américaine se porte un peu mieux après la diffusion de données américaines encourageantes pour la demande en énergie, remarquait Michael Lynch de Strategic Energy and Economic Research.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont d'une part reculé plus fortement que prévu et, selon l'indice Markit, l'activité manufacturière dans le pays en novembre a progressé.

Les autorités américaines avaient déjà fait état mercredi dans un rapport hebdomadaire d'une demande solide pour les produits raffinés.

Les investisseurs sont par ailleurs restés particulièrement sensibles, selon James Williams de WTRG Economics, aux négociations sur le programme nucléaire iranien entre Téhéran et le groupe des 5+1 (États-Unis, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine, et Allemagne), qui ont repris mercredi à Genève.

Et pour l'instant, elles ne semblent pas parties du bon pied, observait le spécialiste.

Selon le vice-ministre iranien Abbas Araghchi, un accord n'est pour l'instant pas en vue.

L'Iran est actuellement soumis à des sanctions, dont un embargo sur ses exportations pétrolières qui a fait plonger sa production de 3,62 millions de barils par jour en 2011 à 2,67 millions de barils par jour l'année dernière.

La levée des sanctions, et notamment de cet embargo, pourrait conduire au retour rapide d'un million de barils de pétrole iranien par jour sur le marché mondial, selon plusieurs analystes.

Un léger affaiblissement du dollar a aussi aidé à la progression du brut. Le recul du billet vert rend en effet plus attractifs les achats de brut, qui sont libellés dans la monnaie américaine, pour les investisseurs munis d'autres devises. Cela en soutient ainsi la demande et in fine le prix.





Commenter Le pétrole new-yorkais stimulé par l'espoir d'une demande solide aux USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite