Menu
RSS
A+ A A-

Pétrole: la Turquie propose une médiation entre les Kurdes et le pouvoir central

prix-du-petrole ankara ankara : La Turquie a proposé vendredi d'effectuer une médiation entre le pouvoir central irakien à Bagdad et les kurdes d'Irak au sujet de leur conflit concernant le partage des ressources énergétiques, a annoncé le ministre turc de l'Energie .
Le système que nous établirons aidera certainement à résoudre le conflit entre le gouvernement régional kurde et le gouvernement central, a déclaré à la presse M. Taner Yildiz à Ankara.

Nous avons proposé comme garantie sérieuse que la Turquie confirme que tout pétrole ou gaz transitant par son territoire soit considéré comme étant la propriété de l'Irak tout entier, a expliqué le ministre turc.

Ankara a suggéré que les revenus du pétrole en provenance du Kurdistan irakien soient déposés sur un compte bloqué dans une banque d'Etat turque. Bagdad et Erbil décideront du partage de ces sommes.M. Yildiz a révélé avoir évoqué cette proposition avec le vice-Premier ministre irakien Hussain al-Shahristani au cours d'une visite en Corée du Sud le mois dernier.

La Turquie ne propose pas un modèle de partage des revenus énergétiques au sein de l'Irak, a toutefois souligné le ministre turc de l'Energie.

Nous nous efforçons de trouver une formule qui calme les inquiétudes du pouvoir central irakien. Malheureusement, ils n'ont pas réussi à définir un système qui les satisfasse, a ajouté M. Yildiz.

La Turquie va aider à la mise au point d'un système ... L'énergie devrait être utilisée comme un instrument de paix et non de tension, a-t-il ajouté.

En mars, le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan avait confirmé que son pays discutait les termes d'un partenariat énergétique élargi avec les kurdes irakiens, un projet susceptible d'accentuer les tensions dans une région qui est un véritable baril de poudre.

Le projet de M. Erdogan a également inquiété Washington qui craint qu'il ne pousse l'Irak vers la partition et n'amène un pouvoir central de plus en plus isolé à se réfugier dans le giron iranien.

Après avoir longtemps eu des rapports tendus, la Turquie et l'Irak ont ces derniers mois décidé d'ouvrir une nouvelle page dans leurs relations qui s'est concrètement traduite par un échange de visites des ministres des Affaires étrangères des deux pays.





Commenter Pétrole: la Turquie propose une médiation entre les Kurdes et le pouvoir central


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite