Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en hausse soutenu par Yellen, favorable aux aides monétaires

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole coté à New York s'affichaient en hausse à l'ouverture vendredi, soutenus en partie par la perspective d'une poursuite des aides massives à l'économie par la banque centrale américaine.

Vers 14H15 GMT/15h15 HEC sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre prenait 62 cents et s'échangeait à 94,38 dollars.

Les prix réagissent "dans le sillage de l'audition de Janet Yellen", la future présidente de la Fed, la veille au Sénat américain, remarque Carl Larry, de Oil Outlook and Opinion.

"Elle s'est montrée très en faveur de la politique (monétaire) accommodante et a fait comprendre qu'une réduction des aides n'arriverait pas dans l'avenir proche", précise-t-il.

Mme Yellen a été nommée par Barack Obama pour prendre les commandes de la banque centrale américaine (Fed) après le départ de Ben Bernanke fin janvier. Elle doit être confirmée par le Sénat.

La politique actuelle de l'institution, qui cherche à soutenir la reprise en rachetant pour 85 milliards de dollars d'actifs financiers par mois et en maintenant des taux quasi nuls, favorisent les investissements spéculatifs dans le pétrole, un actif risqué, rappelle le spécialiste.

Par ailleurs, "des nouvelles de Chine, qui compte entreprendre des réformes économiques pour soutenir sa croissance, ont aussi poussé (les prix) vers le haut, car c'est bon pour la demande", estime Carl Larry.

La Chine a dévoilé vendredi une salve de réformes destinées à réduire l'emprise du gouvernement sur la deuxième économie mondiale, selon des décisions du Parti communiste (PCC).

Sur le front américain, l'explosion dans un gazoduc opéré par Chevron au Texas jeudi "n'a pas eu d'impact sur le produit" lui-même, note Phil Flynn de Price Futures Group, mais "l'épisode a tout de même ranimé le (marché du) pétrole après le rapport très baissier" du ministère américain de l'Energie qui avait fait état d'une hausse des réserves de brut de 2,6 millions de barils aux Etats-Unis la semaine dernière.

afp/rp



(AWP / 15.11.2013 15h40)


Commenter Le brut en hausse soutenu par Yellen, favorable aux aides monétaires


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

mardi 15 août 2017 à 15:42

Le pétrole ouvre en baisse à New York, les craintes sur la L…

New York: Les cours pétroliers ont ouvert en baisse mardi à New York, poursuivant leur net recul de la veille au moment...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite