Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en hausse après l'échec des négociations sur le nucléaire en Iran

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole en Asie s'affichaient en hausse lundi matin en Asie, après l'échec des négociations à Genève entre l'Iran et six puissances mondiales, visant à trouver un accord sur le programme nucléaire iranien.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre s'appréciait de 7 cents, à 94,67 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance prenait 38 cents, à 105,50 USD.

"Nous n'avons eu aucune percée dans les négociations nucléaires entre l'Iran et les six puissances à Genève la semaine dernière", a noté Teoh Say Hwa, de Phillip Futures à Singapour. "Ca a repoussé les probabilités d'un afflux de pétrole iranien sur le marché, et donc soutenu les cours".

La réunion de Genève, portée par de grands espoirs après l'élection du nouveau président iranien, a cherché pendant trois jours d'intenses discussions un accord sur le programme nucléaire de l'Iran, officiellement purement civil, mais soupçonné d'avoir pour objectif l'accession à l'arme nucléaire.

Les pourparlers n'ont pas débouché sur un accord mais une nouvelle réunion est programmée pour le 20 novembre, en Suisse également. Dimanche, le président iranien Hassan Rohani a cependant souligné que son pays ne renoncerait pas à ses "droits nucléaires", y compris l'enrichissement d'uranium, selon les médias du pays.

Les cours du pétrole étaient par ailleurs soutenus par les chiffres du rapport sur l'emploi aux Etats-Unis, qui a montré des créations d'emplois en octobre supérieures aux prévisions des économistes.

Le pétrole avait d'ailleurs profité de ces chiffres dès vendredi.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre avait gagné 40 cents pour s'établir à 94,60 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance avait fini à 105,12 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 1,66 dollar.

afp/mm



(AWP / 11.11.2013 06h31)


Commenter Asie: en hausse après l'échec des négociations sur le nucléaire en Iran


Le pétrole en Iran


lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...

mardi 11 juillet 2017

Hydrocarbures: l'Iran espère signer 10 contrats dans les pro…

Istanbul: Dans la foulée du contrat conclu avec un consortium international mené par le français Total, l'Iran espère signer "environ dix contrats...

dimanche 02 juillet 2017

Total, premier pétrolier occidental de retour en Iran avec u…

Téhéran: Le groupe pétrolier français Total, à la tête d'un consortium international, va signer lundi à Téhéran un accord de 4,8 milliards...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 18:09

Le pétrole se reprend mais le marché tâtonne encore

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en fin d'échanges européens, restant soutenus par la fermeture d'un pipeline en...

jeudi 14 décembre 2017 à 17:28

Produits pétroliers: hausse de la consommation française en …

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont progressé de 2,7% en novembre sur un an, avec une hausse du fioul...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:47

"Force majeure" autour de l'oléoduc Forties en mer…

Londres: Le groupe pétrochimique Ineos a déclaré l'état de "force majeure" après l'arrêt pour cause de fêlure du principal olédoduc pétrolier de...

jeudi 14 décembre 2017 à 16:12

Le Liban donne son feu vert pour les premières explorations …

Beyrouth: Le gouvernement libanais a approuvé jeudi une offre présentée par un consortium alliant le groupe pétrolier français Total, l'italien ENI et...

jeudi 14 décembre 2017 à 15:29

Le pétrole, plombé par l'offre américaine, ouvre en baisse à…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait à l'ouverture jeudi, plombé par la progression constante de la production américaine de brut...

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

mercredi 13 décembre 2017 à 20:55

Le pétrole plombé par la hausse des stocks d'essence aux Eta…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves d'essence et d'une progression...

mercredi 13 décembre 2017 à 18:21

Le pétrole baisse fortement avec la hausse des stocks améric…

Londres: Les cours du pétrole sont repartis en baisse mercredi en fin d'échanges européens, la hausse hebdomadaire des réserves d'essence des Etats-Unis...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite