Menu
RSS
A+ A A-

Le brut monte, porté par l'emploi américain

prix-du-petrole Londres Londres : Les cours du pétrole poursuivaient leur rebond vendredi en fin d'échanges européens, portés par l'amélioration du marché du travail américain, malgré la hausse du dollar et les négociations avec l'Iran.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 104,47 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 1,01 dollar par rapport à la clôture de jeudi. Le Brent avait atteint vers 06H30 GMT 102,98 dollars, son plus bas niveau depuis le 2 juillet dernier.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 24 cents, à 94,44 dollars.

Si le taux de chômage aux États-Unis a légèrement augmenté en octobre, les créations d'emplois ont toutefois affiché une progression exceptionnelle après la fermeture des services administratifs pendant la crise budgétaire : elles ont grimpé à 204'000 alors que les analystes s'attendaient dans leur prévision médiane à 100'000 nouvelles embauches.

Ces données publiées vendredi ont renforcé le dollar, ce qui pèse d'ordinaire sur le pétrole qui est libellé dans la monnaie américaine.

Mais de tels chiffres invitent également à l'optimisme sur la demande énergétique aux États-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.

Le fort recul des stocks de produits pétroliers, dont ceux d'essence, la semaine dernière avait déjà rassuré les investisseurs sur la reprise de la demande de brut américaine.

Le marché restait toutefois sur ses gardes vendredi, alors que se tiennent jeudi et vendredi à Génève les négociations entre l'Iran et les 5+1 (États-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne) sur le programme nucléaire iranien controversé.

Les discussions entre l'Iran et le groupe des 5+1 sont centrées sur une proposition de l'Iran, où le changement de ton sur le dossier est perceptible depuis l'élection en juin à la présidence iranienne du modéré Hassan Rohani.

Dans cette proposition, qui n'a pas été rendue publique, l'Iran accepterait de geler une partie de son programme nucléaire controversé en échange de la levée de certaines sanctions internationales qui asphyxient son économie.

La levée de l'embargo pétrolier pourrait, selon plusieurs analystes, mener à l'arrivée d'un million de barils de pétrole supplémentaires sur un marché mondial déjà bien approvisionné.

afp/fah



(AWP / 08.11.2013 18h30)


Commenter Le brut monte, porté par l'emploi américain


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite