Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole dopé à New York par le recul des stocks de produits raffinés

prix-du-petrole New YorkNew York: Le pétrole coté à New York a nettement rebondi mercredi après l'annonce d'une forte baisse des réserves de produits raffinés aux Etats-Unis assortie d'une hausse moins forte que prévu des stocks de brut.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre, qui était tombé la veille à un plus bas en cinq mois, a gagné 1,43 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 94,80 dollars.

Les cours du brut ont très clairement été tirés par le recul important des stocks de produits raffinés, selon l'analyste indépendant Andy Lipow.

Selon les chiffres publiés mercredi par le département américain de l'Énergie (DoE), les réserves de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) ont diminué la semaine dernière de 4,9 millions de barils et celles d'essence de 3,8 millions de barils.Ces chiffres ont très largement dépassé les attentes des analystes, qui tablaient sur un recul des stocks de produits distillés et d'essence de respectivement 900.000 et 300.000 barils.

Le marché s'attend désormais à ce que la demande de brut augmente à mesure que les raffineries, qui ont ralenti leur rythme pour procéder à des opérations de maintenance, accélèrent pour regonfler les réserves, explique Andy Lipow.

Les stocks de pétrole brut ont de leur côté augmenté de 1,6 million de barils la semaine dernière aux États-Unis, légèrement moins que ce que prévoyaient les analystes (+1,9 million de barils).

Même si cette montée des stocks poursuit la tendance à la hausse observée récemment, elle est bien moindre que ces dernières semaines: depuis mi-septembre, les stocks ont progressé au total de près de 30 millions de barils.

Les cours du brut ont aussi été influencés par de nouvelles perturbations en Libye sur les sites de production et d'exportation de pétrole.

Selon Matt Smith de Schneider Electric, des navires pétroliers sont empêchés d'accéder au terminal du port d'Hariga par d'anciens salariés.

Un groupe armé de la minorité Amazigh, qui observe un sit-in dans le terminal gazier de Millitah, dans l'ouest de la Libye, a par ailleurs annoncé mercredi soir qu'il fermait le gazoduc Green Stream livrant le gaz à l'Italie.

jum/ved/nas

SCHNEIDER ELECTRIC





Commenter Le pétrole dopé à New York par le recul des stocks de produits raffinés


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 16 janvier 2018 à 12:38

Le pétrole affaibli par une remontée du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts depuis trois...

mardi 16 janvier 2018 à 03:34

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, mardi matin en Asie, le Brent refluant après avoir enfoncé lundi la barre...

lundi 15 janvier 2018 à 19:20

Le pétrole new-yorkais toujours au plus haut depuis fin 2014

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a inscrit lundi à la clôture un nouveau plus haut depuis décembre 2014...

lundi 15 janvier 2018 à 18:14

Le pétrole monte avec la faiblesse du dollar

Londres: Les cours du pétrole repoussaient lundi en fin d'échanges européens leurs plus hauts depuis plus de trois ans notamment grâce à...

lundi 15 janvier 2018 à 17:32

Les prix des carburants ont poursuivi leur hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué leur progression la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

lundi 15 janvier 2018 à 15:33

Le pétrole ouvre en légère hausse à New York

New York: Le prix du pétrole coté à New York ouvrait en légère hausse lundi, soutenu par la baisse du dollar et...

lundi 15 janvier 2018 à 13:01

Total verse près de 2 mds USD à Petrobras pour se renforcer …

Paris: Le géant pétrolier Total a indiqué lundi avoir versé près de 2 milliards de dollars (1,6 million d'euros) à Petrobras dans...

lundi 15 janvier 2018 à 12:14

Le pétrole stable, le marché hésite après de récents sommets

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens mais restaient proches de leurs récents sommets alors que plusieurs...

lundi 15 janvier 2018 à 11:34

Chine: la catastrophe écologique menace après le naufrage d…

Pékin: Le mastodonte gît au fond de l'eau, mais en surface la mer a continué à brûler: le naufrage du pétrolier iranien...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite