Menu
RSS
A+ A A-

Le pétrole tombe à un plus bas en cinq mois avant les stocks américains

prix-du-petrole New YorkNew York: Le prix du baril de pétrole a terminé en nette baisse mardi à New York, tombant à un plus bas en cinq mois, dans un marché prudent avant la publication des stocks de brut aux Etats-Unis.
Le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en décembre a lâché 1,25 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour clôturer à 93,37 dollars, un niveau pas vu à la clôture depuis début juin.

La marché a plongé après la bulle médiatique d'août et septembre sur l'Egypte et la Syrie, remarquent les auteurs du Schork Report.

Un rebond du baril dépend selon les experts d'un retour de la demande des raffineries américaines, qui effectuent actuellement des opérations de maintenance saisonnière ce qui interrompt leur activité de transformation du brut.Ces opérations ont contribué à faire gonfler les réserves de brut aux Etats-Unis d'environ 28 millions de barils au cours des six dernières semaines.

A cet égard, les investisseurs attendent la publication des stocks américains demain et a priori, vu la hausse continue ces dernières semaines, il n'y a aucune raison de croire que ça sera différent cette fois-ci, souligne Robert Yawger, de Mizuho Securities.

Sur un autre front, un dollar plus fort et des indices boursiers en berne à Wall Street mardi ont encouragé les transactions limitant les risques, analyse Tim Evans, de la banque Citi.

Un dollar plus fort rend en effet plus cher le baril pour les investisseurs munis d'autres devises, ce qui tend à en réduire la demande et donc le prix. Par ailleurs, le pétrole est considéré comme un actif risqué, son prix étant relativement volatil.

Tim Evans note aussi l'adoption par la CFTC, l'autorité américaine de régulation des produits dérivés notamment de matières premières, de nouvelles normes pouvant -- si elles sont définitivement votées -- empêcher certains mouvements spéculatifs sur le pétrole.





Commenter Le pétrole tombe à un plus bas en cinq mois avant les stocks américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite