Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut sans élan avant un nouvel état des stocks américains

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en très légère progression mardi en Asie dans des volumes d'échange limités, à la veille de nouvelles indications sur le niveau des stocks de brut américain, ont indiqué des courtiers.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre, passé la semaine dernière sous la barre des 95 dollars pour la première fois depuis juin, prenait quatre cents, à 94,66 dollars.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à la même échéance s'appréciait de neuf cents, à 106,32 dollars.

"Les cours sont relativement neutres", a relevé Teoh Say Hwa de Phillip Futures. "Le faible élan (du marché) pourrait être dû au fait que les investisseurs gardent leurs positions avant la publication du rapport hebdomadaire" sur les réserves d'or noir aux Etats-Unis, a-t-elle ajouté.

Le Département américain à l'Énergie (DoE) doit donner mercredi le niveau officiel de ces stocks pour la semaine terminée le 1er novembre.

Le pétrole coté à New York pâtit de la montée continue des réserves de brut aux Etats-Unis et d'un renforcement du dollar.

Or les stocks restent élevés aux Etats-Unis, puisqu'au cours des six semaines passées, les réserves de brut ont grimpé d'environ 28 millions de barils, une augmentation jugée de mauvais augure pour la demande de pétrole dans le pays, premier consommateur d'or noir au monde.

La situation en Libye constitue un autre facteur d'attention et d'inquiétude pour les investisseurs, en particulier pour le Brent coté à Londres car le pétrole libyen approvisionne d'abord l'Europe.

Des gardes des installations pétrolières bloquent depuis fin juillet les principaux terminaux pétroliers de Zueitina, Ras Lanouf et al-Sedra, situés dans l'est du pays, faisant chuter la production du pays à 250.000 barils par jour (b/j), contre près de 1,5 million de barils par jour (mbj) avant le déclenchement de la crise.

Lundi, le baril de WTI avait clôturé en hausse pour la première fois après quatre séances de baisse continue, terminant à 94,62 dollars, en progression de quatre cents.

A Londres, le Brent avait lui aussi rebondi, terminant à 106,23 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en légère hausse de 32 cents par rapport à la clôture de vendredi.

afp/fah



(AWP / 05.11.2013 06h39)


Commenter Asie: le brut sans élan avant un nouvel état des stocks américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite