Menu
RSS
A+ A A-

Le brut poursuit sa baisse à New York, par manque de données économiques

prix-du-petrole New York New York : Le prix du pétrole new-yorkais poursuivait sa baisse après l'ouverture lundi, toujours sous la pression d'une production abondante aux Etats-Unis alors que la demande était menacée par des craintes pour la croissance économique.

Vers 14H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre cédait 8 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) et s'échangeait à 94,53 dollars.

"Une matinée calme sur le plan des indicateurs américains laisse le pétrole continuer de refléter la saturation de l'offre", observe Matt Smith, de Schneider Electric.

"Le baril de WTI atteint des plus bas en quatre mois car il subit les craintes d'un ralentissement économique aux Etats-Unis, notamment dû à la paralysie de l'Etat en octobre, et alors que les stocks du pays ne cessent d'augmenter", souligne de son côté Bart Melek, analyste à la banque canadienne TD Securities.

Les prix du WTI reviennent à leur niveau du début de l'été, avant que les tensions au Moyen-Orient et notamment en Syrie n'aient fait grimper les cours jusqu'à des niveaux records pour cette année, pointant à 110 dollars fin août.

"Evidemment, au quotidien, les prix peuvent subir l'impact de perturbations météorologiques ou géopolitiques, ou de problèmes de raffinerie, mais à plus long terme la tendance est à la baisse", remarque Phil Flynn, de Price Futures Group.

"La production (américaine) de schiste continue d'orienter le marché mondial du pétrole", poursuit l'expert, selon qui le boom du pétrole de schiste aux Etats-Unis peut faire glisser le cours du brut jusqu'à moins de 90 dollars.

Par ailleurs, les réserves de brut ont encore progressé de 4,1 millions de barils la semaine dernière dans le premier pays consommateur d'or noir. Au total, leur progression sur les six dernières semaines s'élève à environ 28 millions de barils.

afp/rp



(AWP / 04.11.2013 15h43)


Commenter Le brut poursuit sa baisse à New York, par manque de données économiques


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite