Menu
RSS
A+ A A-

Chevron: le bénéfice 3T baisse plus qu'attendu à cause du raffinage

prix-du-petrole New York NEW YORK : Le groupe pétrolier américain Chevron a publié vendredi un bénéfice en baisse pour le troisième trimestre et moins bon que prévu à cause d'une baisse des marges de raffinage dont a également pâti son concurrent ExxonMobil.
Le bénéfice net part du groupe de Chevron a reculé de 6% à 4,95 milliards de dollars au troisième trimestre. Par action, il ressort à 2,57 dollars alors que les analystes misaient en moyenne sur 2,71 dollars.

Le chiffre d'affaires a progressé de 0,9% à 58,5 milliards de dollars, un peu mieux que les 58,41 milliards attendus en moyenne.

Nos bénéfices du troisième trimestre sont en baisse comparé à un an plus tôt, reflétant principalement des marges diminuées pour les produits raffinés, a commenté le PDG John Watson.Nous continuons à faire beaucoup de progrès sur nos principaux projets d'investissement, a-t-il ajouté, soulignant notamment que la construction continue et d'importantes étapes sont atteintes sur les projets de gaz naturel liquéfié (GNL) à Gorgon et Wheatstone en Australie.

Les sites de forage en haute mer de Jack/St. Malo et Big Foot, dans le golfe du Mexique, doivent commencer à être exploités en 2014.

Toujours aux Etats-Unis, le deuxième groupe pétrolier américain continue à avancer dans le développement de propriétés riches en liquides non conventionnels dans des gisements de schiste.

La production en volume a atteint 2,59 millions de barils équivalent pétrole par jour contre 2,52 mbj un an plus tôt, grâce à une baisse des opérations de maintenance et à une montée en puissance de projets aux Etats-Unis, au Nigeria et en Angola, partiellement éclipsée par un déclin des champs pétroliers matures.

La division d'amont (exploitation et production) a dégagé 5,09 milliard de dollars, 1% de moins qu'au troisième trimestre 2012 malgré une hausse des prix du pétrole et du gaz sur un an. Cette hausse de recettes a été plus qu'éclipsée par un bond des dépenses opérationnelles et des dépréciations.

La division d'aval (raffinage et distribution) a vu ses résultats chuter de 45% à 380 millions de dollars, sous l'effet d'une contraction des marges de raffinage, alors que les prix de l'essence et des produits raffinés ont augmenté moins que ceux du brut.

Jeudi, le numéro un américain de l'énergie ExxonMobil avait lui aussi publié bénéfice en baisse pour le troisième trimestre (-18% à 7,9 mds de dollars) à cause d'une chute des marges de raffinage, mais il avait, lui, dépassé les attentes de Wall Street.

Chevron a par ailleurs indiqué avoir racheté 1,25 milliard de dollars de ses propres titres au troisième trimestre dans le cadre de son programme de rachat d'actions.

L'action a reculé de 1,63% à 118,01 dollars.

ved/sl/LyS

CHEVRON

EXXONMOBIL

©AFP



Commenter Chevron: le bénéfice 3T baisse plus qu'attendu à cause du raffinage


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite