Menu
RSS
A+ A A-

Asie: Le brut en baisse avant un nouvel état des stocks américains

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se repliaient mercredi en Asie, l'attention des investisseurs se portant sur la hausse continue des stocks américains, préoccupante pour la demande en brut dans la première économie mondiale.

Le baril de référence coté à New York pour livraison en décembre reculait de 57 cents, à 97,63 USD tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance cédait 35 cents à 108,66 USD.

Le département américain de l'Energie devait publier mercredi son rapport hebdomadaire sur les stocks dans le premier pays consommateur d'or noir.

Les traders s'attendent à une hausse de plus de deux millions de barils pour la semaine du 25 octobre qui s'ajoutera à celles des semaines précédentes.

Les réserves américaines sont notamment gonflées par les opérations de maintenance dans des raffineries qui ont pour effet de ralentir les opérations de transformation et donc d'accroître les stocks. Ces opérations devraient prochainement se réduire sur certaines plateformes.

Le Brent de son côté était impacté par des prises de bénéfice après un bond du baril lié aux troubles sociaux en Libye qui perturbent l'approvisionnement du marché européen.

La Libye n'exporte depuis plusieurs mois qu'un dixième environ de ce qu'elle exporte habituellement, plusieurs terminaux étant bloqués par des protestataires.

Et lundi, des habitants de la région d'Oubari, au sud du pays, ont bloqué la production du puits pétrolier d'al-Charara (330.000 b/j) pour réclamer une plus juste répartition des revenus pétroliers, faisant craindre une aggravation de la situation.

Mais ils ont promis de lever leur blocus à l'issue de négociations menées par le ministère du Pétrole.

Par ailleurs, les investisseurs attendent la décision du comité de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui se réunit mardi et mercredi et qui devrait annoncer le maintien de sa politique accommodante dans le contexte délicat de la crise budgétaire aux Etats-Unis.

Destinées à soutenir la reprise économique, les injections de liquidités de la Fed, à hauteur de 85 mrd USD par mois, ont tendance à encourager les achats d'actifs risqués, comme les matières premières.

Mardi, le brut new-yorkais avait perdu 48 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour clôturer à 98,20 USD. A Londres, le Brent avait terminé à 109,01 USD sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en repli de 60 cents par rapport à la clôture de lundi.

afp/dg



(AWP / 30.10.2013 06h30)


Commenter Asie: Le brut en baisse avant un nouvel état des stocks américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite