Menu
RSS
A+ A A-

Les Emirats sur les rails pour pomper 3,5 mbj en 2017 (ministre)

prix-du-petrole Daegu Daegu : Le ministre de l'Energie des Emirats Arabes Unis, Suhail al-Mazrouei, s'est dit lundi confiant dans la capacité de son pays à augmenter d'un tiers en quatre ans sa production de pétrole, dans un entretien à l'AFP.

"Nous sommes confiants et nos projets sont dans les temps", a déclaré à l'AFP le ministre, en marge du Congrès mondial de l'énergie qui se tient jusqu'à jeudi à Daegu, en Corée du Sud.

Le pays, qui dit produire actuellement autour de 2,9 millions de barils par jours (mbj) - les derniers chiffres de l'Agence internationale de l'énergie s'élevant eux à 2,77 mbj - a pour objectif officiel d'atteindre 3 millions et demi de barils par jour en 2017.

Des informations de presse ont semé le doute il y a quelques mois sur la capacité du pays à remplir cet objectif, en raison notamment de l'incertitude entourant le processus de renouvellement de l'Adco, une importante concession pétrolière terrestre pour l'instant partagée entre la compagnie pétrolière publique des Emirats, l'Adnoc, et cinq compagnies pétrolières internationales (Shell, BP, Total, ExxonMobil et Partex).

"Il y a eu une confusion entre l'appel d'offres pour la concession terrestre, et les projets de production en mer, ces derniers sont signés et en cours et ils ne seront aucunement affectés par l'appel d'offres terrestre", a précisé le ministre.

La concession Adco, qui expire l'an prochain, représente à elle seule plus de la moitié de la production de pétrole du pays et le gouvernement espère, en remettant en concurrence les compagnies qui la coexploitent, gonfler encore sa production.

"Le but (de cet appel d'offres) est de maximiser nos réserves, et d'optimiser notre développement technologique", en impliquant plus de compagnies internationales, et "l'Adco a déjà pour projet d'augmenter sa production de 1,5 million à 1,8 million de barils par jour", a rappelé M. al-Mazrouei.

afp/cha



(AWP / 14.10.2013 10h00)


Commenter Les Emirats sur les rails pour pomper 3,5 mbj en 2017 (ministre)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 13:07

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé l…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines selon les premières données...

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite