Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut en hausse, soutenu par le Proche-Orient (105,23 USD)

petrole_afp_singapourSingapour : Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi dans les échanges électroniques en Asie, soutenus par les troubles en Libye, au Bahreïn et en Syrie, qui font craindre des perturbations de l'offre de brut, ont indiqué les analystes.

 


Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en mai, nouvelle échéance, prenait 26 cents à 105,23 USD. Celui du Brent de la Mer du Nord pour livraison en mai gagnait 51 cents à 116,21 USD.

Les situations en "Libye et au Yémen poussent les cours du brut à la hausse, même si le Yémen n'est qu'un petit exportateur", a déclaré John Vautrain, vice-président chez Purvin and Gertz.

Au Yémen, lâché par une partie de son armée, le président Ali Abdallah Saleh a proposé mardi de quitter le pouvoir au début 2012, mais l'opposition a rejeté cette offre insistant sur son départ immédiat.

Auparavant, le président Saleh, au pouvoir depuis 32 ans, avait mis en garde contre les risques de guerre civile dans son pays, dont la capitale Sanaa est le théâtre depuis lundi d'un déploiement de chars d'unités militaires rivales.

En Libye, de violents combats ont opposé mardi les rebelles aux forces pro-Kadhafi dans l'ouest du pays au quatrième jour de l'offensive aérienne internationale.

La Libye produisait avant la crise environ 1,6 million de barils par jour, qu'elle exportait en grande partie vers l'Europe. La Compagnie nationale libyenne de pétrole avait indiqué samedi que cette production avait chuté à 400'000 barils par jour.

Mardi, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril, dont c'était le dernier jour de cotation, a terminé à 104,00 dollars, en hausse de 1,67 dollar par rapport à la veille.

Le contrat à échéance mai, qui devient mercredi la référence, a gagné 1,88 dollar à 104,97 dollars.

A Londres, sur l'Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance mai a gagné 74 cents à 115,70 dollars.

rp

(AWP/23 mars 2011 06h25)

Commenter Asie: le brut en hausse, soutenu par le Proche-Orient (105,23 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

lundi 18 septembre 2017 à 18:13

Le pétrole baisse un peu après la hausse de la semaine derni…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu lundi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après les sommets...

lundi 18 septembre 2017 à 15:34

Le pétrole new-yorkais, nerveux face au seuil des 50 dollars…

New York: Le prix du baril pétrole coté à New York a débuté la séance en légère baisse lundi, les investisseurs faisant...

lundi 18 septembre 2017 à 12:39

Le pétrole évolue sans grande direction après une forte haus…

Londres: Les prix du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en cours d'échanges européens, mais restaient tout de même proche de...

lundi 18 septembre 2017 à 06:09

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, mais les gains étaient limités par de nouvelles inquiétudes...

vendredi 15 septembre 2017 à 21:09

Face au seuil des 50 dollars, le pétrole new-yorkais fait du…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York, en forte hausse au cours des séances précédentes, se sont heurtés...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite