Menu
RSS
A+ A A-

Le brut baisse à New York après le passage sans dégât d'une tempête

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole coté à New York baissaient à l'ouverture lundi après le passage sans dommage d'une tempête sur le golfe du Mexique et alors que les investisseurs restaient préoccupés par l'impasse budgétaire aux Etats-Unis.

Vers 13H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre cédait 1,36 USD sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), et s'échangeait à 102,48 USD.

Les acteurs du marché s'étaient inquiétés en fin de semaine dernière des conséquences que pouvait avoir le passage de la tempête Karen sur certaines zones importantes de raffinage et de production dans le sud des Etats-Unis, faisant grimper le prix du baril.

Mais Karen a perdu de sa vigueur dès samedi soir et "même si la production de brut dans le golfe du Mexique va s'en ressentir un peu", plusieurs entreprises ayant décidé d'évacuer par précaution leurs installations pétrolières, "cela n'aura qu'un impact de court terme", souligne Phil Flynn de Price Futures Group.

Aussi, les investisseurs se focalisent de nouveau sur les débats en cours à Washington; et ils ne sont pas portés par un élan d'optimisme.

Républicains et démocrates ont continué à camper sur leurs positions ce week-end. Faute d'accord sur le budget, la fermeture partielle des services publics entre donc dans sa deuxième semaine ce lundi.

Surtout, le Congrès est théoriquement censé approuver avant le 17 octobre un relèvement du plafond de la dette des États-Unis pour éviter un défaut de paiement du pays.

"Personne ne veut être trop présent sur le marché tant que le gouvernement ne retrouve pas un fonctionnement normal", souligne Carl Larry de Oil Outlooks and Opinion.

"Bien sûr, une solution finira bien par être trouvée mais on ne sait pas quand. En attendant, les courtiers préfèrent se placer en retrait plutôt que de prendre des risques", explique-t-il.

La baisse des cours devrait toutefois rester limitée selon lui car "l'Europe, l'Asie, les autres régions du monde, ne s'en tirent pas trop mal et la demande reste à un niveau solide".

afp/jh



(AWP / 07.10.2013 16h05)


Commenter Le brut baisse à New York après le passage sans dégât d'une tempête


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017 à 16:09

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

lundi 24 juillet 2017 à 15:28

Le pétrole ouvre en hausse à New York après une promesse de …

New York: Les cours du pétrole progressaient à l'ouverture à New York lundi, l'Arabie saoudite ayant assuré vouloir limiter ses exportations à...

lundi 24 juillet 2017 à 14:36

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017 à 12:58

Le pétrole remonte, l'Arabie Saoudite limite ses exportation…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement lundi en cours d'échanges européens, l'Arabie saoudite ayant déclaré vouloir limiter ses exportations après la...

lundi 24 juillet 2017 à 05:56

Le pétrole en légère hausse en Asie

Singapour: Les cours du brut étaient orientés en légère hausse lundi, avant la réunion ministérielle de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

lundi 24 juillet 2017 à 05:07

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

vendredi 21 juillet 2017 à 20:58

Le pétrole termine en nette baisse, marché tourné vers l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont signé une nette baisse vendredi, perdant le terrain gagné la veille sur fond d'inquiétudes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite