Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut glisse sur fond de crise budgétaire aux Etats-Unis

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le prix du pétrole glissait mardi en Asie après le rejet par le Sénat américain d'un nouveau projet de loi de finances adopté peu avant par la Chambre des représentants.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre perdait 38 cents pour s'établir à 101,95 dollars tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre reculait de 33 cents, à 108,04 dollars.

Les 54 sénateurs démocrates se sont opposés au texte, qui aurait reporté l'entrée en vigueur de la loi sur la santé de Barack Obama, et qui constituait la troisième tentative des républicains.

La balle est revenue dans le camp de la Chambre des représentants et de son président John Boehner, qui n'a pas annoncé s'il soumettrait un projet de budget temporaire qui ne toucherait pas à la loi sur la santé.

Si les deux chambres du Congrès ne votent pas de texte identique d'ici le début de l'exercice budgétaire 2014, lundi à minuit (mardi 04H00 GMT), 800.000 fonctionnaires fédéraux sur plus de deux millions pourraient être mis en congés forcés, sans solde, à partir de mardi matin et pour une durée indéterminée.

L'absence de consensus "entraînerait une baisse de la demande en pétrole dans l'économie la première consommatrice de brut au monde, pesant sur les cours", a commenté Teoh Say Hwa de Phillip Futures.

Selon des prévisions, une fermeture partielle des services publics américains pendant deux semaines pourrait réduire la croissance économique du pays de 0,3% à 0,5%.

Le rapprochement entre les États-Unis et l'Iran ainsi que les avancées sur la question de la destruction des armes chimiques syriennes continuaient également de faire baisser les cours.

La semaine dernière a été marquée par des développements spectaculaires entre l'Iran et Etats-Unis: les Iraniens ont accepté de reprendre les négociations sur leur programme nucléaire et les chefs de la diplomatie des deux pays, John Kerry et Mohammad Javad Zarif, se sont rencontrés jeudi en marge de l'assemblée générale de l'ONU.

Jeudi dernier à l'ONU, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif avait dit que son pays et les grandes puissances étaient tombés d'accord pour parvenir à une solution sur le nucléaire "d'ici un an", alors que les négociations n'ont pas avancé depuis huit ans.

Le prochain cycle de pourparlers à Genève est prévu les 15 et 16 octobre entre l'Iran et le groupe dit "P5+1" (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne).

Un allègement des sanctions contre Téhéran "résulterait en une hausse des exportations de pétrole iranien" qui viendrait gonfler l'offre mondiale et faire baisser mécaniquement les cours, selon Teoh Say Hwa.

Lundi, le baril de "light sweet crude" avait perdu 54 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 102,33 dollars. Le Brent a perdu 26 cents, à 108,37 dollars, sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

afp/mm



(AWP / 01.10.2013 06h38)


Commenter Asie: le brut glisse sur fond de crise budgétaire aux Etats-Unis


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York anticipant une baisse …

New York: Les prix du pétrole montaient à l'ouverture mercredi à New York, encouragés par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de...

mercredi 26 juillet 2017 à 13:07

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé l…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines selon les premières données...

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite