Menu
RSS
A+ A A-

Le brut mitigé en Asie (108,57 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole étaient mitigés vendredi en Asie alors que se poursuivaient les négociations entre Washington et Moscou sur le contrôle des armes chimiques syriennes et dans l'attente d'une réunion de la Fed.

Le baril de référence (WTI) pour livraison en octobre cédait trois cents, à 108,57 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance montait de 15 cents, à 112,78 dollars.

"Les investisseurs demeurent prudents pendant les efforts diplomatiques entrepris pour obtenir de la Syrie qu'elle remette ses armes chimiques", a noté Teoh Say Hwa de Phillip Futures.

Le régime de Bachar al-Assad a fait savoir qu'il consentait à adhérer à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques, conduisant Washington à reporter une décision sur des frappes militaires.

Les chefs de la diplomatie russe Sergueï Lavrov et américain John Kerry mènent des négociations qui s'annonçaient difficiles à Genève, en Suisse. Lors d'une conférence de presse jeudi avant d'entamer ces discussions, ils ont d'emblée affiché leurs divergences.

Le marché guettait par ailleurs un signe de la Fed qui doit décider lors d'une réunion de son Comité de politique monétaire les 17 et 18 septembre si elle met ou non un frein à ses mesures de soutien à l'économie des Etats-Unis.

Si tel était le cas, comme attendu par de nombreux analystes, les flux financiers devraient se retirer des actifs risqués, comme le pétrole, et ainsi contenir la hausse du prix du baril.

Enfin les prix du brut restaient aidés par la situation en Libye où le gouvernement a déclaré l'état de force majeure sur trois de ses terminaux pétroliers, ce qui lui permet de se dédouaner de ses obligations de livraison en invoquant un événement exceptionnel.

Des manifestations depuis le mois de juillet ont entraîné la fermeture de terminaux pétroliers qui ont fait chuter les exportations de plus de 70% en août.

Jeudi, le baril de WTI avait avancé de 1,04 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), pour clôturer à 108,60 dollars. A Londres, le Brent avait terminé à 112,63 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 1,13 dollar par rapport à la clôture de mercredi.

afp/rp



(AWP / 13.09.2013 06h30)


Commenter Le brut mitigé en Asie (108,57 USD)


Le pétrole en Asie


vendredi 17 novembre 2017

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017

Le pétrole en légère hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en très légère hausse jeudi, une progression progression des réserves américaines de brut ayant tempéré...

mercredi 15 novembre 2017

Le pétrole continue de chuter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de chuter mercredi en Asie sous l'effet de la révision à la baisse par l'Agence internationale...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 16 novembre 2017 à 18:09

Le pétrole recule, la production américaine inquiète toujour…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens alors que la hausse des réserves américaines a renforcé le pessimisme...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite