Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut continue de baisser

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole continuaient de baisser mercredi en Asie après le report d'un vote du Congrès américain sur un éventuel recours à la force en Syrie dû à la proposition russe de placer les armes chimiques sous contrôle international.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre cédait 55 cents, à 106,84 dollars, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance perdait 7 cents, à 111,18 dollars.

La Russie a provoqué un coup de théâtre lundi en annonçant avoir proposé à ses alliés syriens de placer leur stock d'armes chimiques sous contrôle international et de le détruire, une proposition acceptée par Damas mardi et accueillie favorablement par Washington.

Le président Barack Obama a demandé du temps mardi aux sénateurs américains pour évaluer la crédibilité de ce plan, repoussant tout vote au Sénat au moins à la semaine prochaine.

"Le président Obama semble maintenant faire un pas en arrière par rapport à ses positions fermes sur la Syrie et cela signifie que nous devrions voir s'effriter la prime de risque sur le pétrole" que les cours reflètent, a estimé Desmond Chua, analyste chez CMC Markets, interrogé par l'AFP.

Par ailleurs la production de brut libyen, perturbée par un conflit entre le gouvernement et les gardes des installations pétrolières, pourrait repartir après avoir fortement chuté ces dernières semaines.

Elle est descendue à moins de 100'000 barils par jour alors qu'elle s'établit, hors période de conflit, autour de 1,5 à 1,6 million b/j. Mais elle serait nettement remontée entretemps, selon des sources officielles.

Les marchés attendaient enfin ce mercredi les tout derniers chiffres sur les réserves de brut aux Etats-Unis.

Mardi, le baril de "light sweet crude" avait cédé 2,13 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 107,39 dollars. A Londres, le Brent avait terminé à 111,25 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 2,47 dollars par rapport à la clôture de lundi.

afp/mm



(AWP / 11.09.2013 06h28)


Commenter Asie: le brut continue de baisser


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 21 juillet 2017 à 18:34

Le pétrole baisse dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole baissaient vendredi en fin d'échanges européens, les investisseurs optant pour la prudence avant l'annonce du décompte hebdomadaire...

vendredi 21 juillet 2017 à 15:25

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production de l'Op…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse vendredi à New York, souffrant d'inquiétudes sur le niveau de production de...

vendredi 21 juillet 2017 à 13:32

Nigeria: l'ex-ministre du Pétrole embourbée dans les affaire…

Lagos: Les affaires judiciaires s'accumulent autour de l'ex-ministre du Pétrole du Nigeria, donnant une idée de l'ampleur de la corruption au sein...

vendredi 21 juillet 2017 à 12:11

Le pétrole monte un peu avant les réunions de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole montaient quelque peu vendredi en cours d'échanges européens, sur fond de spéculations avant des réunions des pays...

vendredi 21 juillet 2017 à 06:46

Les cours du pétrole sans direction en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction claire vendredi matin en Asie, les investisseurs tentant de comprendre les implications d'un recul...

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

jeudi 20 juillet 2017 à 15:00

Le pétrole reste bien orienté et ouvre en hausse à New York

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en hausse jeudi, restant sur leur trajectoire positive de la veille après l'annonce...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite