Menu
RSS
A+ A A-

Asie: les cours du brut se maintiennent (110,31 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se maintenaient à un haut niveau lundi matin en Asie, après les gains enregistrés avant le week-end, et alors que le marché attend du nouveau quant à une éventuelle frappe militaire des Américains contre le régime de Damas.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre cédait 22 cents US à 110,31 USD. Le Brent de la mer du Nord à échéance octobre s'appréciait de 1 cent US à 116,13 USD.

Le prix du pétrole coté à New York avait grimpé vendredi à son plus haut depuis mai 2011, les investisseurs craignant un regain de tension autour de la Syrie et accueillant avec fébrilité des chiffres mitigés sur l'emploi américain.

"La situation géopolitique en Syrie sera suivie avec attention", ont indiqué les analystes de United Overseas Bank dans une note à Singapour. "Le principal événement politique" suivi par les investisseurs est le résultat des tentatives du président américain Barack Obama de convaincre le Congrès sur une frappe américaine en Syrie, ajoutent-ils.

Barack Obama aura la lourde tâche de retourner un Congrès, qui effectue sa rentrée lundi, et une opinion publique sceptiques face au recours à la force en Syrie, où Bachar al-Assad a assuré n'être pour rien dans l'attaque chimique du 21 août.

Par ailleurs, les cours se maintenaient à des niveaux élevés et résistaient à des prises de bénéfices, en raison des chiffres du commerce extérieur chinois publiés dimanche, jugés encourageant pour la santé de la deuxième économie mondiale.

Les exportations chinoises ont progressé de 7,2% sur un an, à 190,6 milliards de dollars, une hausse supérieure aux prévisions qui étaient de seulement 6%.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre avait pris 2,16 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) à 110,53 dollars, un record depuis mai 2011.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre avait fini à 116,12 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 86 cents.

afp/mm



(AWP / 09.09.2013 06h36)


Commenter Asie: les cours du brut se maintiennent (110,31 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 21:56

Le PDG de Chevron va démissionner

Washington: Le PDG de la compagnie pétrolière Chevron John Watson va démissionner au moment où les prix de l'or noir continuent de...

mardi 22 août 2017 à 21:09

Le pétrole termine en hausse avant les stocks américains

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York et à Londres ont clôturé en légère hausse mardi, le marché...

mardi 22 août 2017 à 18:12

Le pétrole remonte avant les premières données hebdomadaires…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mardi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant, les analystes attendant les données hebdomadaires sur...

mardi 22 août 2017 à 15:50

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York en attendant le…

New York: Le pétrole coté à New York s'affichait en légère baisse à l'ouverture mardi, le marché hésitant entre la perspective d'un...

mardi 22 août 2017 à 12:15

Le pétrole remonte, hésitation avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant après un point sans surprise de...

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite