Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut continue de se replier (106,18 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole poursuivaient leur repli lundi matin en Asie, après l'annonce du président américain de demander un vote au Congrès sur une éventuelle frappe contre la Syrie, ce qui repousse de plusieurs jours une possible attaque.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre cédait 1,47 dollar US à 106,18 USD. Le Brent de la mer du Nord à échéance octobre lâchait 1,15 USD à 112,86 USD.

"Les investisseurs sont en position d'attente, maintenant que le Président Obama a décidé de demander leur avis aux parlementaires américains", a déclaré Desmond Chua, analyste chez CMC Markets à Singapour.

Samedi soir, Barack Obama a annoncé à la surprise générale qu'il allait "demander l'autorisation des représentants des Américains au Congrès pour un usage de la force". Alors qu'une frappe ciblée semblait imminente, provoquant une forte hausse des cours la semaine dernière, le chef de l'Etat américain a finalement écarté une intervention à court terme, préférant consulter le Congrès, en vacances jusqu'au 9 septembre.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a lui évoqué dimanche des preuves de l'utilisation du gaz sarin en Syrie, lors de l'attaque présumée du 21 aout dans la banlieue de Damas, qui aurait fait des centaines de morts.

Les opérateurs attendent également le sommet du G20 la semaine prochaine en Russie, qui devrait être dominé par la Syrie, a ajouté l'analyste Desmond Chua.

La Syrie est un tout petit producteur de pétrole (quelques milliers de barils de pétrole par jour) mais les marchés craignent qu'une intervention internationale ne déstabilise l'ensemble du Moyen-Orient, région clé pour le brut. Ce sont ces craintes qui ont dopé les cours du pétrole en première partie de semaine dernière.

Vendredi, les cours s'étaient repliés à Londres et New York en raison des premiers doutes sur l'imminence d'une frappe des Occidentaux en Syrie.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre avait perdu 1,15 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'établir à 107,65 dollars. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance, coté sur l'Intercontinental Exchange (ICE), avait lâché 1,07 dollar, à 114,01 dollars.

Les marchés américains sont fermés lundi en raison du Labour Day, jour férié aux Etats-Unis.

afp/mm



(AWP / 02.09.2013 06h29)


Commenter Asie: le brut continue de se replier (106,18 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite