Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en baisse à New York après un indicateur américain décevant

prix-du-petrole New York New York : Le pétrole s'affichait en légère baisse à l'ouverture à New York lundi, après un indicateur de mauvais augure pour la consommation énergétique aux Etats-Unis et alors que les investisseurs tentaient de soupeser l'impact de la situation géopolitique au Moyen-Orient.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre lâchait 15 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) pour s'échanger à 106,27 dollars.

"Le marché est tiré vers le bas (ce matin) par le chiffre beaucoup plus faible que prévu des commandes de biens durables aux Etats-Unis", a remarqué Carl Larry de Oil Outlooks and Opinion.

Selon le département du Commerce, ces commandes ont lourdement chuté en juillet dans le pays, fondant de 7,3% par rapport à juin.

Elles mettent ainsi fin à trois mois consécutifs de hausse et enregistrent leur plus fort recul depuis près d'un an.

"Cet indicateur pousse les investisseurs à s'interroger sur la vigueur de la reprise économique américaine" et par ricochet, de la demande de brut dans le pays, selon M. Larry. Aussi, après une forte progression des prix vendredi, "les courtiers en profitent pour effectuer quelques prises de bénéfices".

Mais parallèlement, les acteurs du marché "tentent d'évaluer les risques que pourrait faire peser sur l'approvisionnement en pétrole brut une intervention contre le régime d'Assad en Syrie", a souligné Phil Flynn de Price Futures Group.

"Des rumeurs sur le déploiement de navires militaires américains dans la région en réaction" au massacre présumé aux armes chimiques "ont incité des investisseurs à parier à la hausse dimanche soir" dans les échanges électroniques, a-t-il remarqué.

La Syrie n'est pas un grand producteur de brut en soi, mais les acteurs du marché craignent une escalade du conflit et un risque d'embrasement plus général de la région.

Toutefois, "le marché a déjà pris en compte une situation géopolitique à haut risque" au Moyen-Orient ces dernières semaines en raison de la montée des tensions en Egypte ou avec l'Iran, a ajouté M. Flynn.

afp/rp



(AWP / 26.08.2013 15h35)


Commenter Le brut en baisse à New York après un indicateur américain décevant


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite