Menu
RSS
A+ A A-

Moins de tensions au Proche-Orient, le brut en Asie recule

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole continuaient de reculer jeudi matin en Asie, en raison d'une baisse des tensions au Proche-Orient, alors que le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) a laissé sur leur faim les opérateurs.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre perdait 2 cents à 103,83 USD. Le Brent de la mer du Nord à échéance octobre cédait 19 cents à 109,62 USD.

"Le recul des prix du brut peut être attribué aux signes de reprise des exportations libyennes", a déclaré Lee Chen Hoay, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

Des grèves sur les principaux terminaux de pétrole en Libye depuis fin juillet ont provoqué une chute de la production à moins de 330.000 barils par jour, avant de remonter à 670.000 b/j. La production moyenne, hors période de conflit, s'établit autour de 1,5 à 1,6 million b/j.

Selon des informations de presse, les responsables libyens ont indiqué que des terminaux allaient bientôt rouvrir et que les exportations vont augmenter au cours des prochains jours.

Le gouvernement est en conflit ouvert avec un groupe de gardes des installations pétrolières qu'il accuse de chercher à détourner du brut. Il a menacé le 15 août de faire usage de la force pour empêcher toute vente de pétrole qui ne passerait pas par les circuits officiels.

De leur côté, ces gardes accusent les autorités de corruption en vendant le brut sans quantifier les cargaisons exportées.

Quant au compte rendu très attendu de la réunion de juillet de la Fed, publié mercredi, il a apporté peu d'indices supplémentaires sur l'avenir de sa politique. Les marchés s'attendent à une fin progressive de sa politique dite accommodante mais les minutes de la réunion de juillet n'ont pas livré d'indications sur le début du mouvement.

La politique de relance monétaire pratiquée par la Fed ces dernières années, pour soutenir la croissance, a apporté au marché beaucoup d'argent frais à dépenser et favorisé l'achat d'actifs risqués comme les matières premières et le pétrole en particulier.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre avait perdu 1,26 dollar à 103,85 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en octobre s'était replié de 34 cents par rapport à la clôture de mardi, pour s'établir à 109,81 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

afp/rp



(AWP / 22.08.2013 06h45)


Commenter Moins de tensions au Proche-Orient, le brut en Asie recule


Le pétrole en Asie


vendredi 22 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite