Menu
RSS
A+ A A-

Le cours du pétrole frole le cap des 110 dollars impacté par la situation en Egypte

prix-du-petrole New York New York : Le prix du pétrole a clôturé en hausse vendredi à New York, soutenu par les tensions en Egypte mais tout de même contenu par les anticipations des investisseurs sur un retrait progressif des mesures de soutien à l'économie de la banque centrale américaine. Le prix du baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en septembre a augmenté de 48 cents à 107,33 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).


 

Le baril de Brent de la mer du Nord coté à Londres, qui avait atteint 111,53 dollars, jeudi dernier, en cours d'échanges européens, son plus haut niveau depuis mai 2012 a cependant légèrement reculé vendredi pour des raisons techniques, mais reste soutenu par la crise en Egypte. Il se négociait autour des 109,52 dollars tandis qu'il se maintenait au-dessus des 107 dollars en cours d'échanges à New York.

"Les craintes restent centrées sur la situation en Egypte et les risques de contagion des violences au Moyen-Orient", souligne Carl Larry, de Oil Outlooks and Opinion.

Les cours du pétrole avaient augmenté la veille en raison de la recrudescence des tensions en Egypte, où les heurts entre les forces de l'ordre et les partisans du président déchu Mohamed Morsi se poursuivaient vendredi, deux jours après la dispersion très sanglante des manifestants.

La situation pourrait également s'envenimer en Libye, où le gouvernement a menacé jeudi soir de recourir à la force contre des agents de sécurité qui bloquent depuis plusieurs semaines des terminaux pétroliers, les accusant de vouloir commercialiser le brut à leur profit.

La production pétrolière libyenne, qui s'établit à environ 1,6 mio de barils par jour dans des conditions normales, était tombée fin juillet à 330'000 barils par jour et monte actuellement à 700'000 barils par jour.

Mais sur le marché new-yorkais, "la peur d'une diminution (des injections de liquidités de la banque centrale américaine, NDLR) devrait maintenir le prix vers le bas", selon Phil Flynn, de Prices Futures Group.

La Réserve fédérale (Fed) pourrait en effet commencer à alléger dès septembre ses injections de 85 mrd USD par mois destinés à stimuler la croissance américaine.

Par ailleurs, Phil Flynn souligne que "de bons indicateurs" sur l'état de l'économie nationale, notamment sur les nouvelles inscriptions au chômage publiées jeudi, ainsi que les mises en route de chantiers immobiliers et la productivité industrielle publiées vendredi matin, "ont constitué un frein" à la hausse du prix de l'or noir.

 



Commenter Le cours du pétrole frole le cap des 110 dollars impacté par la situation en Egypte


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite