Menu
RSS
A+ A A-

Le brut autour de l'équilibre à New York

prix-du-petrole New York New York : Le pétrole coté à New York évoluait autour de l'équilibre vendredi à l'ouverture, se maintenant au-dessus des 107 USD le baril, malgré des tensions en Egypte et des craintes de contagion des violences dans les pays voisins.

Vers 13H20 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre gagnait 2 cents à 107,35 USD sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Les craintes restent centrées sur la situation en Egypte et les risques de contagion des violences au Moyen-Orient", souligne Carl Larry, de Oil Outlooks and Opinion.

Les cours du pétrole avaient augmenté la veille en raison de la recrudescence des tensions en Egypte, où les heurts entre les forces de l'ordre et les partisans du président déchu Mohamed Morsi se poursuivaient vendredi, deux jours après la dispersion très sanglante des manifestants.

La situation pourrait également s'envenimer en Libye, où le gouvernement a menacé jeudi soir de recourir à la force contre des agents de sécurité qui bloquent depuis plusieurs semaines des terminaux pétroliers, les accusant de vouloir commercialiser le brut à leur profit.

La production pétrolière libyenne, qui s'établit à environ 1,6 mio de barils par jour dans des conditions normales, était tombée fin juillet à 330'000 barils par jour et monte actuellement à 700'000 barils par jour.

Mais sur le marché new-yorkais, "la peur d'une diminution (des injections de liquidités de la banque centrale américaine, NDLR) devrait maintenir le prix vers le bas", selon Phil Flynn, de Prices Futures Group.

La Réserve fédérale (Fed) pourrait en effet commencer à alléger dès septembre ses injections de 85 mrd USD par mois destinés à stimuler la croissance américaine.

Par ailleurs, Phil Flynn souligne que "de bons indicateurs" sur l'état de l'économie nationale, notamment sur les nouvelles inscriptions au chômage publiées jeudi, ainsi que les mises en route de chantiers immobiliers et la productivité industrielle publiées vendredi matin, "ont constitué un frein" à la hausse du prix de l'or noir.

afp/al



(AWP / 16.08.2013 16h22)


Commenter Le brut autour de l'équilibre à New York


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite