Menu
RSS
A+ A A-

Iran: la production reste en berne mais la flotte de pétroliers croît

prix-du-petrole Paris Paris : Le secteur pétrolier iranien continue à pâtir des sanctions internationales contre Téhéran, mais l'Iran a renforcé sa flotte de navires pétroliers, ce qui pourrait l'aider à trouver de nouveaux débouchés pour son brut, a indiqué jeudi l'AIE.

Dans son rapport mensuel sur le marché pétrolier, l'Agence internationale de l'énergie a estimé que la production de pétrole brut de l'Iran avait reculé à 2,65 mio de barils par jour (mbj) en juillet, soit 50'000 barils par jour (b/j) de moins qu'en juin.

Les importations de brut iranien sont quant à elles remontées à 1,16 mbj de barils, contre 960'000 b/j en juin.

Cette progression est largement due à un rebond des importations chinoises, remontées à 660'000 b/j en juillet contre 385'000 b/j en juin, où elles avaient été limitées par une saturation du trafic portuaire en Chine.

Il s'agit d'estimations préliminaires non-officielles, calculées par l'AIE à partir de différentes sources.

L'AIE rapporte par ailleurs que "seuls cinq pays ont déclaré avoir importé du brut d'Iran en juillet: la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Turquie et les Emirats arabes unis", contre 16 en janvier 2012.

Par ailleurs, l'Inde, qui avait importé 200.000 b/j de brut iranien en moyenne depuis le début de l'année, a apparemment cessé ses imports en juillet, ce qui serait lié à l'impossibilité d'assurer les cargaisons en raison des sanctions internationales mises en place notamment par les Etats-Unis et l'UE.

Mais l'AIE ajoute que l'Iran "continue d'étendre sa flotte de transport de pétrole pour tenter de maintenir ses ventes de brut" et contrer les sanctions.

Ainsi, le groupe NITC, qui gère la flotte iranienne de navires pétroliers, "a pris livraison de 4 VLCC (pétroliers de très grande capacité, NDLR) supplémentaires depuis mai, qui s'ajoutent aux trois navires entrés en service cette année, dans le cadre d'une commande de 12 navires chinois pour 1,2 milliard de dollars qui avait été signée en 2009", souligne-t-elle.

Cela porte la flotte de pétroliers iranienne à 51 navires (dont 37 VLCC et 14 de moindre taille), d'une capacité combinée de 76 millions de barils, "ce qui devrait donner à la compagnie pétrolière nationale plus de souplesse pour commercialiser son brut ou le stocker", avance l'agence.

afp/al



(AWP / 09.08.2013 13h58)


Commenter Iran: la production reste en berne mais la flotte de pétroliers croît


Le pétrole en Iran


dimanche 14 janvier 2018

Le pétrolier iranien en flammes au large de la Chine a coulé…

pékin: Un pétrolier iranien en feu a coulé huit jours après sa collision au large de la Chine, ont rapporté dimanche les...

jeudi 11 janvier 2018

Chine: le pétrolier toujours en feu, début de polémique en I…

Pékin: La Chine tentait toujours jeudi d'éteindre le feu à bord d'un pétrolier iranien au large de ses côtes, tandis qu'en Iran...

lundi 27 novembre 2017

L'Irak veut développer ses champs pétroliers près de l'Iran …

Bagdad: L'Irak a appelé lundi les compagnies étrangères à explorer et exploiter huit champs pétroliers et gaziers sur sa frontière avec l'Iran...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Iran

La Production de pétrole dans le monde


mardi 16 janvier 2018

Production pétrolière 2017 record pour le brésilien Petrobra…

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'Etat brésilien Petrobras a annoncé mardi avoir battu en 2017 son record de production pour la...

mardi 09 janvier 2018

La production américaine de pétrole brut pourrait bientôt dé…

New York: La production américaine de pétrole brut va continuer à augmenter cette année et pourrait même dépasser à moyen terme la...

mardi 26 décembre 2017

Libye: un incendie sur un oléoduc provoque une baisse de la …

Tripoli: Un incendie s'est déclaré mardi sur un important oléoduc qui achemine le brut du Sud libyen vers un terminal du nord-est...

mercredi 20 décembre 2017

L'engagement de pays pétroliers pour une réduction de la pro…

Koweït: L'engagement de 24 pays pétroliers membres ou non de l'Opep signataires d'un accord appliqué depuis janvier sur la réduction de la...

mercredi 20 décembre 2017

Norvège: recul de la production pétrolière en novembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a reculé en novembre, selon des chiffres publiés mercredi...

jeudi 14 décembre 2017

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

dimanche 10 décembre 2017

Pétrole: le Koweït s'attend à un rééquilibrage du marché à l…

Koweït: Le ministre koweïtien du pétrole Essam al-Marzouk a déclaré dimanche que le marché international du pétrole brut devrait se rééquilibrer au...

lundi 04 décembre 2017

Une hausse de la production de pétrole pourrait être abordée…

Ryad: Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Faleh a suggéré lundi que les principaux pays producteurs de pétrole pourraient commencer en juin...

vendredi 01 décembre 2017

Pétrole : les baisses de l'Opep et de la Russie profitent au…

Vienne: L'alliance entre l'Arabie Saoudite et la Russie pour contrôler le marché pétrolier est raffermie après l'accord sur le prolongement des baisses...


-Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 18 janvier 2018 à 06:45

Le pétrole continue de monter en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de monter jeudi en Asie, favorisés par des estimations jugées positives sur les stocks de brut...

mercredi 17 janvier 2018 à 21:21

Le pétrole soutenu à New York par la vague de froid frappant…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais a terminé en légère hausse mercredi, profitant des effets d'une vague de froid qui...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:44

"Pétrole contre nourriture": la condamnation de To…

Paris: Sanction d'une "corruption" ou un "jugement moral"? La Cour de cassation a examiné mercredi le recours du pétrolier Total, condamné en...

mercredi 17 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole se reprend dans un marché hésitant face à la prod…

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens dans un marché proche de ses récents sommets mais qui peine...

mercredi 17 janvier 2018 à 15:31

Le pétrole ouvre en baisse à New York, la production augment…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais reculait légèrement à l'ouverture mercredi, dans un marché hésitant sur la direction à suivre après...

mercredi 17 janvier 2018 à 12:24

Le pétrole recule, le spectre de la production américaine re…

Londres: Les prix du pétrole reculaient encore mercredi en cours d'échanges européens alors que les marchés s'inquiètent de voir la production américaine...

mercredi 17 janvier 2018 à 05:38

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

mardi 16 janvier 2018 à 20:59

Le pétrole fait une pause après une rapide envolée

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse mardi après avoir atteint leur plus haut niveau...

mardi 16 janvier 2018 à 18:46

L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l…

in amenas (algérie): Le groupe pétrolier national algérien Sonatrach a signé un accord avec le géant suisse du négoce pétrolier Vitol, afin...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite