Menu
RSS
A+ A A-

Le brut mitigé en Asie en attendant la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le cours du pétrole était mitigé mercredi en Asie avant les conclusions d'une réunion de la banque centrale américaine (Fed) et une salve d'indicateurs, dans un marché qui demeure inquiet pour la demande mondiale de brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre s'appréciait de 30 cents, à 103,38 dollars, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance reculant de quatre cents, à 106,87 dollars.

La Fed devait annoncer mercredi à 14H00 (18H00 GMT/20h00 HEC), à l'issue d'une réunion de deux jours de son Comité de politique monétaire (FOMC), sa décision sur les taux d'intérêt qui ne devrait pas fondamentalement changer la donne, selon les analystes.

La Fed devrait dans l'immédiat poursuivre en l'état son soutien exceptionnel à la reprise mais la vigueur de l'expansion économique alimentera sans nul doute le débat sur le calendrier d'une prochaine réduction des injections de liquidités dans le système financier.

"La Fed devrait répéter sa position qui est que le programme sera levé quand les conditions seront réunies", en fonction des performances de l'économie américaine dans les semaines et les mois à venir, a estimé Jason Hughes chez CMC Markets.

Les chiffres officiels du produit intérieur brut américain du deuxième trimestre devaient également être publiés mercredi, témoignant d'un ralentissement de la croissance au printemps aux Etats-Unis alors que les coupes budgétaires ont dû jouer à plein.

Selon l'estimation médiane des analystes, l'économie américaine a crû de 1,1% en rythme annualisé par rapport au premier trimestre. De janvier à mars, l'économie américaine avait enregistré une croissance de 1,8%, un chiffre fortement révisé à la baisse par rapport aux premières estimations.

Du côté de l'offre, les opérateurs se préparaient également à la publication mercredi des chiffres hebdomadaires des réserves de pétrole aux Etats-Unis par le département de l'Energie américain (DoE), après un recul de quelque 30 millions de barils depuis fin juin.

Mardi, le baril de "light sweet crude" a chuté de 1,47 dollar en raison de prises de bénéfices, à 103,08 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent a fini à 106,91 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 54 cents par rapport à la clôture de lundi.

afp/rp



(AWP / 31.07.2013 06h31)


Commenter Le brut mitigé en Asie en attendant la Fed


Le pétrole en Asie


mardi 17 octobre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

lundi 16 octobre 2017

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse, lundi, profitant des tensions géopolitiques liées à la remise en cause par Donald Trump...

vendredi 13 octobre 2017

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi en Asie après un net déclin mais cette remontée ne devrait pas se confirmer si...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 12:35

Le pétrole monte un peu, aidé par les stocks américains et l…

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, portés par des données encourageantes sur les réserves américaines...

mercredi 18 octobre 2017 à 10:28

pétrole: Bagdad demande à BP de revenir "au plus vite…

Bagdad: Le ministre irakien du pétrole Jabbar al-Louaibi a demandé mercredi à la compagnie British Petroleum (BP) "de prendre au plus vite...

mercredi 18 octobre 2017 à 07:50

Le pétrole à la hausse en Asie

hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, bénéficiant des estimations de la fédération professionnelle American...

mardi 17 octobre 2017 à 21:07

Tout en surveillant l'Irak, le pétrole fait du surplace

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole coté à New York et à Londres sont restés quasi stables mardi, les investisseurs attendant...

mardi 17 octobre 2017 à 19:23

Bagdad reprend aux Kurdes la quasi-totalité des champs pétro…

Bay hassan (irak): Les troupes gouvernementales irakiennes ont repris mardi la quasi-totalité des champs pétroliers de la province de Kirkouk après le...

mardi 17 octobre 2017 à 18:18

Le pétrole recule, la situation semble se stabiliser en Irak

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens alors que les marchés semblaient rassurés de voir les combattants kurdes...

mardi 17 octobre 2017 à 17:47

La crise entre Bagdad et les Kurdes rend le marché du pétrol…

Londres: Les tensions entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak menacent la production d'or noir, et pourraient mener à une...

mardi 17 octobre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à New York par les tensions au Moyen-Orient

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mardi à l'ouverture, soutenu par un regain de tensions...

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite