Menu
RSS
A+ A A-

Le brut monte, toujours porté par l'optimisme sur la demande US

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, profitant toujours de l'optimisme des investisseurs sur la demande de brut aux États-Unis, le premier consommateur mondial d'or noir.

Vers 10H25 GMT (12H25 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 108,32 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 25 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, dont c'est le dernier jour de cotation, gagnait 55 cents, à 108,60 dollars.

Après avoir clôturé à seulement deux cents sous le Brent vendredi, la référence américaine dépassait le pétrole coté à Londres lundi en cours d'échanges européens.

Porté par l'optimisme des investisseurs sur la progression de la demande américaine de pétrole et le désengorgement du terminal pétrolier de Cushing (Oklahoma), le WTI est repassé au-dessus du Brent vendredi en séance pour la première fois depuis près de trois ans.

Pour Jonathan Sudaria, chez Capital Spreads, cette performance du WTI est notamment due à la différence entre la vigueur de la reprise économique aux États-Unis - qui absorbent un cinquième de la production mondial de brut - et l'état de la conjoncture en Europe.

Chez Marex Spectron, les analystes pointaient quant à eux la forte demande des raffineries américaines ces dernières semaines, au moment où la demande d'essence est forte en pleine saison estivale des déplacements automobiles.

Cette demande a participé à la forte chute des stocks de pétrole aux États-Unis ces dernières semaines. Ces réserves, qui avaient atteint des niveaux records en plus de 80 ans fin mai (397,6 millions de barils), selon un barème mensuel du ministère de l'Énergie américain (DoE), ont dégringolé de 27 millions de barils en trois semaines.

Du coup, de plus en plus d'investisseurs financiers parient que les prix du pétrole vont monter, pointaient les analystes de Commerzbank sur la base des données du régulateur américain CFTC.

Selon les experts de la banque allemande, le Brent, dont la progression a été plus faible que celle du WTI ces dernières semaines, pourrait bientôt profiter de "risques sur l'offre".

"Le Soudan du sud va de nouveau arrêter sa production de pétrole fin juillet (...) à cause de tensions avec le Soudan qui possède les oléoducs nécessaires au transport du brut", expliquaient-ils.

Le Soudan du sud a hérité de 75% des réserves de pétrole lors de la partition en juillet 2011 mais dépend des infrastructures soudanaises pour exporter son or noir.

afp/rp



(AWP / 22.07.2013 12h55)


Commenter Le brut monte, toujours porté par l'optimisme sur la demande US


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite