Menu
RSS
A+ A A-

Le brut baisse à New York après des chiffres chinois et américains

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole coté à New York s'affichaient en baisse à l'ouverture lundi, fragilisés par des indicateurs économiques mitigés en provenance de Chine et des États-Unis, les deux principaux consommateurs de brut au monde.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août reculait de 86 cents à 105,09 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Le marché réagit à des données chinoises pas vraiment brillantes qui impliquent que la croissance de la demande énergétique dans ce pays ne sera pas aussi robuste qu'espéré", a souligné Bart Melek de TD Securities.

Pékin a en effet a dévoilé lundi un ralentissement de sa croissance économique à 7,5% pour le deuxième trimestre. "Cela reste conforme aux attentes mais continue de montrer que l'économie montre des signes d'essoufflement, avec notamment un accès de faiblesse dans le secteur manufacturier en juin", a ajouté l'analyste.

La hausse de la production industrielle en Chine a ralenti le mois dernier, à 8,9% sur un an, contre 9,2% en mai, a rapporté le Bureau national des statistiques (BNS).

Pour ajouter à la prudence des investisseurs, les derniers chiffres sur les ventes au détail aux États-Unis ont déçu.

Selon les chiffres publiés par le département du Commerce, elles ont ralenti leur progression en juin à 0,4%, alors que les analystes s'attendaient à des ventes plus dynamiques. Et si sont exclues les ventes d'essence et d'automobiles, l'indice des ventes au détail est même en très léger recul de -0,1%.

"C'est un peu une déception, cela montre que les Américains ne se remettent pas à dépenser aussi vite que ce que le marché espérait", a remarqué M. Melek.

Ces données mitigées sur les deux plus grandes puissances économiques mondiales "incitent les investisseurs à récupérer une grande partie des solides gains enregistrés vendredi", a avancé Matt Smith de Schneider Electric.

Encouragés par des signes d'une accélération de l'activité aux États-Unis, la forte chute des réserves de pétrole dans ce pays et la crise politique en Egypte, les cours du brut ont en effet nettement progressé au cours des dernières séances.

afp/rp



(AWP / 15.07.2013 15h40)


Commenter Le brut baisse à New York après des chiffres chinois et américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 12 décembre 2017 à 18:19

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices après la ferme…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après trois séances de hausse dues en grande partie à une...

mardi 12 décembre 2017 à 15:21

Le pétrole porté à l'ouverture à New York par un problème en…

New York: Le pétrole new-yorkais progressait à l'ouverture mardi, encore soutenu par la fermeture d'un important oléoduc en mer du Nord de...

mardi 12 décembre 2017 à 14:17

La Banque mondiale ne financera plus l'exploration et l'expl…

Paris: La Banque mondiale arrêtera de financer après 2019 l'exploration et l'exploitation de pétrole et de gaz, a-t-elle annoncé mardi à l'occasion...

mardi 12 décembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, le Brent dopé par une fuite d'oléoduc en m…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens dans un marché perturbé par la fuite de l'important oléoduc...

mardi 12 décembre 2017 à 06:13

Le pétrole continue d'avancer en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mardi en Asie, en particulier le contrat européen qui dépasse les 65 dollars pour...

lundi 11 décembre 2017 à 21:11

Le pétrole soutenu par la fermeture d'un oléoduc en mer du N…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi, clôturant à son plus haut niveau à Londres depuis plus de deux...

lundi 11 décembre 2017 à 18:12

Le pétrole de Brent au plus haut depuis 2015 avec la fermetu…

Londres: Le cours du pétrole de Brent, référence européenne, a atteint lundi en fin d'échanges européens son plus haut niveau depuis juin...

lundi 11 décembre 2017 à 16:40

France: les prix des carburants à la pompe reculent

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 11 décembre 2017 à 15:37

Le pétrole, poussé par une explosion à New York, ouvre en lé…

New York: Le pétrole new-yorkais montait légèrement à l'ouverture lundi, le marché faisant preuve d'un peu de fébrilité après de premières informations...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite