Menu
RSS

Les prix du pétrole marquent une pause à New York après leur flambée

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole ont ouvert en léger recul mardi à New York, reprenant leur souffle après leur envolée de la semaine précédente, dans un marché qui restait suspendu à l'évolution de la situation en Egypte.
Vers 13H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en août perdait 38 cents, à 102,76 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Victimes d'un premier accès de faiblesse lundi, les cours de l'or noir coté à New York poursuivaient leur mouvement de pause, après s'être appréciés de près de 7% au cours de la semaine dernière.

Le marché a été pris d'un coup de vertige après une telle envolée du WTI en particulier et cherche à consolider ses gains et procéder à quelques prises de bénéfices, a expliqué Matt Smith, de Schneider Electric.

L'escalade des violences en Egypte retenait toujours l'attention des opérateurs mais les craintes d'un risque immédiat pour l'approvisionnement en brut dans la région perdent un peu de leur intensité, a noté quant à lui Phil Flynn, de Price Futures Group.

Une guerre civile ou des attaques terroristes pourraient mettre en péril l'acheminement de brut à travers le Canal de Suez mais la probabilité que cela se produise est perçue comme moindre ce matin, a-t-il estimé.

La situation restait toutefois très tendue sur place après la mort de plus de 50 personnes au Caire lundi au cours d'une manifestation de soutien au président renversé Mohamed Morsi, en dépit de la promesse dans la nuit de lundi à mardi de la tenue d'élections législatives avant fin 2013 par les nouvelles autorités égyptiennes.

Si l'Égypte n'exporte pas de pétrole, le pays dispose, en plus du canal de Suez, d'un important réseau d'oléoducs et se situe au coeur de l'acheminement du brut d'Afrique du Nord et de la région du Golfe.

Les risques d'approvisionnement en Libye s'affaiblissaient eux aussi après le redémarrage de la production de pétrole dans un champ de quelque 350.000 barils par jour un temps interrompue en raison d'un conflit salarial, ont souligné les experts de Commerzbank.

En temps normal, la Libye produit près de 1,6 million de barils par jour (mbj), soit environ 2% de la production mondiale.

Les perspectives de recul des cours du brut étaient cependant limitées par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de brut aux Etats-Unis à la veille de la sortie d'un rapport hebdomadaire des autorités américaines, a relevé M. Smith.

Surprenant le marché, le département américain de l'Energie avait fait part la semaine dernière d'un plongeon de plus de 10 millions de barils de ces stocks.

Commenter Les prix du pétrole marquent une pause à New York après leur flambée

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 28 avril 2017 à 07:12

Les prix du pétrole rebondissent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient vendredi dans un contexte incertain après avoir chuté en raison des préoccupations sur l'excès d'offre.

jeudi 27 avril 2017 à 20:53

Le pétrole en nette baisse, retour annoncé de la production …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement reculé jeudi à New York, le marché souffrant toujours de l'abondance de l'offre...

jeudi 27 avril 2017 à 18:27

Maurel et Prom: ventes 1T en hausse de 57% grâce au rebond d…

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom a vu son chiffre d'affaires bondir de 57% au premier trimestre, à 90 millions...

jeudi 27 avril 2017 à 18:26

Le pétrole recule toujours, l'Opep ne parvient pas à rassure…

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché persuadé que les efforts de l'Opep pour rééquilibrer...

jeudi 27 avril 2017 à 18:25

Libye: la production va reprendre sur un important champ pét…

Paris: La production va pouvoir reprendre sur le champ d'al-Sharara, dans le sud-ouest de la Libye, suite à un "accord" entre les...

jeudi 27 avril 2017 à 15:43

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York, les inquiétudes…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en nette baisse jeudi à New York, les inquiétudes concernant une offre trop abondante...

jeudi 27 avril 2017 à 14:52

Pétrole: le secrétaire général de l'Opep "confiant…

Paris: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammad Sanusi Barkindo, s'est dit "confiant" jeudi de l'avancée des discussions entre les pays producteurs membres...

jeudi 27 avril 2017 à 14:21

Chine: BP vend ses parts dans une société pétrochimique pour…

Londres: Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé jeudi avoir trouvé un accord pour céder sa participation de 50% dans une importante...

jeudi 27 avril 2017 à 13:18

Pétrole: le marché se rééquilibre grâce à l'accord de réduct…

Istanbul: Le ministre de l'Energie du Qatar, Mohamed Saleh al-Sada, a estimé jeudi que le marché pétrolier avait amorcé un "rééquilibrage" favorisé...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite