Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en net recul à New York, fragilisé par un rapport Opep

prix-du-petrole New York New York : Le cours du baril de pétrole coté à New York s'affichait en nette baisse mardi à l'ouverture, fragilisé après la publication d'un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) révisant en légère baisse sa prévision de demande mondiale de brut pour 2013.

Vers 13H15 GMT/15h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet cédait 1,66 dollar à 94,11 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché "a été tiré à la baisse juste après la publication du rapport de l'Opep", a remarqué John Kilduff, d'Again Capital.

Dans ce document, l'Opep a abaissé sa prévision de demande mondiale de brut en 2013 à 89,65 millions de barils par jour (mbj), contre 89,66 mbj il y a un mois.

"C'est une baisse minime mais elle est combinée à l'annonce d'une hausse de la production de l'organisation", a noté M. Kilduff.

Le cartel, qui pompe environ 35% du pétrole mondial, a en effet indiqué avoir augmenté sa production de 106'000 barils par jour en mai par rapport au mois précédent, à 30,57 millions de barils par jour, notamment en raison d'une forte progression en Arabie saoudite.

"C'est le plus haut niveau en six mois", a remarqué Phil Flynn, de Price Futures Group.

Selon l'analyste, les investisseurs ont aussi été déçus par "l'absence de mesures de soutien supplémentaires au Japon".

La banque centrale nippone, réunie à Tokyo pour une réunion de deux jours, a décidé de maintenir intactes les mesures d'assouplissement monétaire qualitatif et quantitatif prises récemment afin de soutenir l'économie japonaise.

"Evidemment, les acteurs du marché en voulaient plus. Alors qu'on a l'impression que l'économie mondiale ralentit, ils souhaitent que les banques centrales continuent de faire tourner la machine", a souligné M. Flynn.

rp



(AWP / 11.06.2013 15h35)


Commenter Le brut ouvre en net recul à New York, fragilisé par un rapport Opep


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 17 octobre 2017 à 13:10

Le conflit entre l'Irak et le Kurdistan pourrait faire monte…

Londres: Alors que le conflit s'intensifie entre le gouvernement irakien et les indépendantistes kurdes d'Irak, les marchés surveillaient avec inquiétude la situation...

mardi 17 octobre 2017 à 12:20

Le pétrole grimpe, la fièvre géopolitique reprend les marché…

Londres: Les prix du pétrole montaient à nouveau mardi en cours d'échanges européens, alors que les tensions au Kurdistan irakien et en...

mardi 17 octobre 2017 à 12:18

Bagdad reprend deux grands champs pétroliers aux Kurdes à Ki…

Bay hassan (irak): Les troupes irakiennes ont repris mardi les deux principaux champs pétroliers de la ville de Kirkouk après le retrait...

mardi 17 octobre 2017 à 06:13

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient mardi en ordre dispersé en Asie après avoir fortement augmenté lundi du fait des perturbations dans...

lundi 16 octobre 2017 à 21:03

Le pétrole porté par les tensions en Irak

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi après la prise de contrôle par les forces irakiennes du siège du...

lundi 16 octobre 2017 à 19:36

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliard…

Genève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour...

lundi 16 octobre 2017 à 18:31

Le pétrole monte, la production perturbée en Irak par les te…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens alors que la production des deux principaux champs pétroliers de Kirkouk...

lundi 16 octobre 2017 à 18:07

France: les prix des carburants ont baissé la semaine derniè…

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 16 octobre 2017 à 15:48

Le pétrole, porté par les tensions en Irak, ouvre en hausse …

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, porté par un regain de tensions...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite