Menu
RSS
A+ A A-

L'Opep relève légèrement sa prévision de demande de brut pour 2011

prix-du-petroleVienne : L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a de nouveau légèrement relevé sa prévision de demande de brut pour 2011, soutenue par la croissance dans les pays en développement, dans son rapport mensuel publié vendredi.

L'Opep table sur une demande de brut de 87,8 millions de barils par jour, soit O,1 mbj de plus que dans son précédent rapport. La prévision 2010 a également été ajustée de 0,05 mbj à 86,4 mbj.

"La croissance saine dans les pays en développement est la principale explication pour la hausse des prévisions", soulignent les analystes du cartel, qui estiment que les pays en développement consommeront autant de pétrole au second trimestre 2011 qu'au premier.

L'Opep s'attend désormais à une croissance mondiale de 4% (+0,1 pt) en 2011.

"Si un hiver plus rigoureux que d'ordinaire a soutenu la demande de pétrole, l'envolée des prix pourrait atténuer la consommation si les niveaux de prix actuels persistent sur une période prolongée", prévient cependant l'Opep.

L'insurrection en Libye, pays membre de l'organisation, a propulsé les prix du brut au-dessus de 100 dollars, une barre qui n'avait pas été franchie depuis 2008.

Vendredi, les cours, malgré un recul en raison du violent séisme au Japon, se situaient largement au-dessus de cette marque. Le baril s'échangeait vers 11H00 GMT/12h00 HEC à 114,08 dollars à Londres et 101,48 à New York.

La production libyenne est tombée à "200'000 ou 300'000 barils par jour", selon le PDG du groupe pétrolier Total, Christophe de Margerie, contre 1,69 mbj avant le début de la révolte contre le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

"La volatilité des prix du brut et la crainte d'autres interruptions de livraison" avec les contestations populaires au Moyen-Orient ont conduit à une hausse de la spéculation, note également l'Opep.

Le cartel n'est pas inquiet pour la disponibilité de produits raffinés en Europe, principal consommateur du pétrole d'Afrique du nord. "En tenant compte des stocks, les raffineurs devraient avoir suffisamment de temps pendant la saison consacrée à la maintenance pour s'adapter" au raffinage d'autres qualités de pétrole, relève l'Opep.

rp

(AWP/11 mars 2011 13h00)

Commenter L'Opep relève légèrement sa prévision de demande de brut pour 2011


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

mercredi 13 décembre 2017 à 20:55

Le pétrole plombé par la hausse des stocks d'essence aux Eta…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves d'essence et d'une progression...

mercredi 13 décembre 2017 à 18:21

Le pétrole baisse fortement avec la hausse des stocks améric…

Londres: Les cours du pétrole sont repartis en baisse mercredi en fin d'échanges européens, la hausse hebdomadaire des réserves d'essence des Etats-Unis...

mercredi 13 décembre 2017 à 17:08

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut …

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 13 décembre 2017 à 16:29

Eni conclut la cession à ExxonMobil de 25% d'un gisement au …

milan: Le géant italien Eni a annoncé jeudi avoir conclu la cession à la major américaine ExxonMobil d'une participation de 25% dans...

mercredi 13 décembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mercredi, soutenu par un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) faisant...

mercredi 13 décembre 2017 à 13:26

L'Opep anticipe un marché équilibré d'ici à la fin 2018

Paris: L'Opep a estimé lundi que le marché du pétrole devrait avoir trouvé son point d'équilibre d'ici à la fin 2018, une...

mercredi 13 décembre 2017 à 12:57

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices après la ferme…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après trois séances de hausse dues en grande partie à une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite