Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en légère hausse à New York, avant les stocks américains

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse mercredi à New York, soutenus par un regain d'appétit pour le risque dans le secteur des matières premières, dans un marché qui restait prudent avant les stocks de pétrole aux États-Unis.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin avançait de 48 cents à 96,10 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix de l'or noir "s'apprécient dans le sillage d'autres matières premières comme l'or ou le cuivre qui profitent de l'humeur relativement bonne des courtiers, qui les rend plus enclins au risque", a expliqué Bart Melek, de TD Securities.

"On peut voir que le marché reste persuadé que les banques centrales dans le monde vont poursuivre leurs politiques d'apaisement monétaire" et stimuler l'investissement, a-t-il remarqué.

A la Bourse de New York, l'indice vedette Dow Jones avait clôturé mardi pour la première fois de son histoire au-dessus du seuil psychologique de 15'000 points, à la suite notamment de l'annonce d'un coup de pouce à l'économie de la banque centrale australienne.

D'autre part, de bons chiffres sur le front du commerce extérieur chinois accentuaient cette bonne humeur, le géant asiatique ayant fait part mercredi d'un excédent commercial robuste au mois d'avril, supérieur aux attentes, a remarqué Bob Yawger, de Mizuho Securities.

En Europe, les opérateurs ont aussi salué le chiffre bien meilleur qu'attendu de la production industrielle allemande en mars qui a enregistré une hausse de 1,2% sur un mois.

Le marché restait toutefois prudent peu avant la publication du rapport hebdomadaire du Département de l'Energie américain (DoE), considéré comme un baromètre de la demande énergétique des États-Unis, le premier consommateur de pétrole au monde.

Selon les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires, le DoE devrait faire état d'une hausse des stocks de brut de 1,7 million de barils sur la semaine achevée le 3 mai.

Ces réserves s'étaient hissées la semaine précédente à leur plus haut niveau depuis au moins 1982, année où la publication de données hebdomadaires a commencé.

Les stocks d'essence, très surveillés eux aussi à l'approche de la saison estivale des grands déplacements en voiture, sont attendus par les analystes en baisse de 300'000 barils, et les réserves de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) en hausse de 400'000 barils.

rp



(AWP / 08.05.2013 15h40)


Commenter Le brut ouvre en légère hausse à New York, avant les stocks américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 17 août 2017 à 12:22

Le pétrole stable mais affaibli par la production américaine

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens, affaiblis par la publication des données sur les réserves américaines...

jeudi 17 août 2017 à 06:13

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient jeudi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York et à Londres

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite