Menu
RSS
A+ A A-

Le brut monte légèrement à New York, en attendant les stocks américains

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole évoluaient en légère hausse à New York mercredi peu après l'ouverture, aidés par un regain d'appétit pour le risque en Europe, dans un marché qui restait toutefois prudent avant la publication des chiffres hebdomadaires des réserves de brut aux Etats-Unis.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juin, dont c'est le deuxième jour de cotation, avançait de 41 cents à 89,58 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix du pétrole "profitent d'un regain d'appétit pour les actifs risqués, dont le brut fait partie, sur les places financières européennes", a noté Bob Yawger, de Mizuho Securities.

En effet, "une série de mauvais chiffres économiques a rendu plus probable le scénario d'une baisse prochaine de son taux directeur par la BCE", la Banque centrale européenne, a-t-il estimé.

L'annonce mercredi d'un repli du baromètre Ifo du moral des chefs d'entreprise allemands ne faisait que renforcer ces anticipations sur de nouvelles mesures de relance en Europe.

Les courtiers étaient d'autre part dans l'attente de la diffusion des chiffres des stocks d'or noir aux Etats-Unis, considérés comme un baromètre de la vigueur de la demande du plus grand consommateur de pétrole au monde, et alors que l'offre approche des niveaux historiques depuis plusieurs mois.

Selon les analystes interrogés par Dow Jones Newswires, le Département américain de l'Énergie (DoE) devrait faire état d'une hausse de 1,2 million de barils des stocks de brut sur la semaine achevée le 19 avril. Ces réserves avaient atteint début avril leur plus haut niveau depuis l'été 1990.

Les stocks d'essence, très surveillés avant la saison estivale des grands déplacements en voitures, sont de leur côté attendus en repli de 400'000 barils et ceux de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage) en hausse de 300'000 barils

Cependant, l'association professionnelle américaine API, qui publie ses propres statistiques, "a fait état mardi soir d'une petite baisse des réserves de brut commercial et d'une forte baisse des stocks d'essence", renforçant la prudence du marché, a relevé Matt Smith, de Schneider Electric.

"C'est à quitte ou double, le marché est à la merci des chiffres du ministère", a insisté Bob Yawger. Selon lui, les courtiers seront particulièrement attentifs au niveau des stocks de brut à Cushing, le principal terminal pétrolier qui souffre d'un engorgement de l'offre, qui pourrait s'être stabilisé la semaine dernière.

rp



(AWP / 24.04.2013 15h40)


Commenter Le brut monte légèrement à New York, en attendant les stocks américains


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite