Menu
RSS
A+ A A-

Le baril marque une pause, mais reste au-dessus des 105 USD

prix-du-petroleSingapour : Les cours du pétrole lâchaient un peu de terrain mardi matin dans les échanges électroniques en Asie, après plusieurs séances de forte hausse en raison des troubles en Libye notamment.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril cédait 41 cents à 105,03 USD. Celui du Brent de la Mer du Nord pour livraison en avril baissait de 13 cents à 114,91 USD.

Les cours marquaient une pause dans leur progression, après les déclarations dimanche du secrétaire général de la Maison Blanche sur les réserves stratégiques américaines, a indiqué Ong Yi Ling, de Phillip Futures à Singapour.

William Daley n'a pas exclu que les Etats-Unis puisent dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour endiguer la flambée des prix de l'or noir liée à l'instabilité dans le monde arabe.

"Cela pourrait limiter un peu la hausse du pétrole", a déclaré l'analyste à l'AFP. Mais cette pause devrait être de courte durée, d'autant que les appels à manifester vendredi en Arabie saoudite, plus grand producteur de pétrole de l'OPEP, se multiplient, a-t-elle ajouté.

Lundi, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril a terminé à 105,44 dollars, en hausse de 1,02 dollar par rapport à vendredi. Les cours ont ainsi bondi de plus de 20% en deux semaines.

A Londres, sur l'Intercontinental Exchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique est monté jusqu'à 118,50 dollars, se rapprochant de son pic du 24 février (119,24 dollars). Il s'est cependant replié en clôture de 93 cents à 115,04 dollars.

ds

(AWP/08 mars 2011 06h30)

Commenter Le baril marque une pause, mais reste au-dessus des 105 USD


Les dernières actualités des prix du pétrole

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:13

Le pétrole en berne, la situation s'apaise en Irak

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau vendredi en cours d'échanges européens alors que les Kurdes irakiens indépendantistes ont ouvert le...

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite