Menu
RSS
A+ A A-

Asie: reprise du brut grâce à la Bourse de Tokyo (92,84 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se reprenaient lundi matin en Asie grâce aux performances de la Bourse de Tokyo, après la déception causée par les mauvais chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait 14 cents à 92,84 dollars en milieu de matinée tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à la même échéance avançait de 32 cents à 104,44 USD.

"Le marché pétrolier avance de concert avec le marché des actions japonais. Les coups récupèrent également après le mouvement de vente qui a suivi la publication du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis" vendredi, a déclaré Victor Shum, de IHS Purvin and Gertz à Singapour.

La Bourse de Tokyo gagnait plus de 2% à la mi-séance lundi, dopée par la nette dépréciation du yen qui se poursuit depuis une décision d'assouplissement monétaire de la Banque du Japon (BoJ).

La BoJ a décidé de doubler la base monétaire du Japon en deux ans, notamment via une forte augmentation des achats d'obligations d'Etat. La perspective de ce flot de liquidités dans les circuits a nettement affaibli la devise japonaise depuis l'annonce de cette nouvelle politique jeudi.

Mais les gains du pétrole étaient limités par les chiffres décevants sur l'emploi aux Etats-Unis.

Le chômage a certes continué de baisser aux Etats-Unis en mars pour s'établir à 7,6%, son niveau le plus faible depuis décembre 2008, mais les embauches ont nettement ralenti, le solde net des créations d'emploi étant divisé par trois, à 88'000 nouveaux postes.

C'est son niveau le plus faible depuis juin 2012, et il se révèle nettement inférieur à la prévision médiane des analystes qui anticipaient 192.000 embauches nettes en mars.

Le chômage a en fait baissé pour une mauvaise raison: la baisse de la population active, le taux d'activité tombant à 63,3%, soit son niveau le plus faible depuis 1979.

Les chiffres sur l'emploi américain sont particulièrement suivis par le marché pétrolier car ils sont indicateur clé de l'état de santé de l'économie des Etats-Unis, premier consommateur au monde de brut.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait perdu 56 cents pour terminer à 92,70 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai avait fini à 104,12 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 2,22 dollars.

mm



(AWP / 08.04.2013 06h31)


Commenter Asie: reprise du brut grâce à la Bourse de Tokyo (92,84 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

mercredi 13 décembre 2017 à 20:55

Le pétrole plombé par la hausse des stocks d'essence aux Eta…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves d'essence et d'une progression...

mercredi 13 décembre 2017 à 18:21

Le pétrole baisse fortement avec la hausse des stocks améric…

Londres: Les cours du pétrole sont repartis en baisse mercredi en fin d'échanges européens, la hausse hebdomadaire des réserves d'essence des Etats-Unis...

mercredi 13 décembre 2017 à 17:08

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut …

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 13 décembre 2017 à 16:29

Eni conclut la cession à ExxonMobil de 25% d'un gisement au …

milan: Le géant italien Eni a annoncé jeudi avoir conclu la cession à la major américaine ExxonMobil d'une participation de 25% dans...

mercredi 13 décembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mercredi, soutenu par un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) faisant...

mercredi 13 décembre 2017 à 13:26

L'Opep anticipe un marché équilibré d'ici à la fin 2018

Paris: L'Opep a estimé lundi que le marché du pétrole devrait avoir trouvé son point d'équilibre d'ici à la fin 2018, une...

mercredi 13 décembre 2017 à 12:57

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices après la ferme…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après trois séances de hausse dues en grande partie à une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite