Menu
RSS
A+ A A-

L'Opep ne veut pas un prix plus élevé (el-Badri)

prix-du-petrole Paris Paris : L'Opep ne désire pas des prix du pétrole plus élevés, a estimé jeudi le secrétaire général de l'organisation, Abdallah El-Badri, jugeant par ailleurs que les cours actuels de l'or noir étaient "convenables" tant pour les pays producteurs que consommateurs.

"Nous ne plaidons pas pour des prix plus élevés mais pour un prix raisonnable auquel nous pouvons investir, (...) et avec lequel les pays producteurs et consommateurs peuvent coexister", a-t-il déclaré à des journalistes, lors du Sommet international du pétrole à Paris.

"Nous avons vraiment besoin d'un prix raisonnable, et nous ne sommes pas pour des prix extrêmes, qu'ils soient trop bas ou trop hauts", a-t-il ajouté, estimant que "les prix tels qu'ils sont conviennent tant aux producteurs qu'aux consommateurs".

Ces déclarations du secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) font écho à celles de l'Arabie saoudite, chef de file du cartel.

Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaïmi, avait lui-même jugé fin mars "raisonnable" un prix du brut autour de 100 dollars le baril, comme actuellement.

rp



(AWP / 04.04.2013 14h51)


Commenter L'Opep ne veut pas un prix plus élevé (el-Badri)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 24 octobre 2017 à 06:56

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, toujours influencés par les incertitudes dans la région pétrolière...

lundi 23 octobre 2017 à 21:08

Le pétrole hésite sous l'effet des incertitudes en Irak et d…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en ordre dispersé lundi, influencé par la poursuite...

lundi 23 octobre 2017 à 18:19

Le pétrole recule en Europe, pénalisé par le dollar fort

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens, alors que le dollar remontait dans un marché toujours très attentif...

lundi 23 octobre 2017 à 16:48

France: les prix des carburants ont encore reculé la semaine…

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont encore reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 23 octobre 2017 à 15:44

Le pétrole monte sous l'influence de l'Irak et du forage amé…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, influencé par des statistiques sur le...

lundi 23 octobre 2017 à 12:18

Le pétrole recule, pénalisé par la vigueur du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient légèrement lundi en cours d'échanges européens alors que le dollar remontait dans un marché toujours très...

lundi 23 octobre 2017 à 06:14

Le pétrole orienté à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, lundi en Asie, confortant les gains enregistrés la semaine dernière en raison...

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite